Euro 2016: «Ça va me hanter toute ma carrière», Gignac est encore traumatisé par son poteau en finale

FOOTBALL L'ancien attaquant de l'OM aurait pu offrir le titre aux Bleus dans les dernières secondes du temps réglementaire...

R.B.

— 

Gignac et son tir sur le poteau en finale de l'Euro.
Gignac et son tir sur le poteau en finale de l'Euro. — Michael Sohn/AP/SIPA

A quelques centimètres près, la France aurait gagné son Euro à domicile et André-Pierre Gignac serait un héros national. OK, mais le foot n’est qu’un sport fait que d’histoires de centimètres près et avec des si, on mettrait Paris, la petite couronne voire toute l’Ile-de-France en bouteille. On d’accord mais allez dire ça au pauvre André-Pierre Gignac, toujours tourmenté par son tir sur le poteau en finale contre le Portugal.

« La première semaine (après la finale) a été très dure, explique-t-il dans une interview accordée dimanche à Téléfoot. Je me repassais sans cesse l’action. Ça va me hanter toute ma carrière. J’ai pensé à la joie des coéquipiers, si j’avais marqué ce but à la 92e. Ça a été très difficile, les footballeurs ou les anciens joueurs doivent l’imaginer. » Nous aussi André-Pierre. Nous aussi.