Italie-France: Bari réussi pour les Bleus contre la Squadra azzurra (3-1)... revivez le live de la rencontre...

MATCH AMICAL Revivez le live de la victoire française contre l'Italie (3-1)...

William Pereira

— 

Olivier Giroud a marqué jeudi, à Bari
Olivier Giroud a marqué jeudi, à Bari — Bari réussi pour les Bleus contre la Squadra Azzura (3-1)...

ITALIE - FRANCE

Match amical

1-3

C'est tout pour ce live les amis. On se quitte sur cette belle victoire de l'équipe de France en terres italiennes. A mardi pour le prochain match des Bleus, et merci d'avoir suivi la rencontre en notre compagnie. Ciao!

C'était pas fou, c'était pas une prestation aboutie, mais l'essentiel est ailleurs. Les jeunes ont bien répondu, on pense notamment à Kurzawa et Sidibé. C'est prometteur pour la suite. Et la suite, c'est mardi, en Biélorussie.

93e: C'EST TER-MI-NE! Victoire de l'équipe de France! Bari réussi pour les Bleus!

91e: Sissoko s'énerve contre un Italien qui venait le tamponner et Chiellini vient calmer tout le monde en mode grand frère de la cité. Quel homme.

90e: Il y aura trois minutes de temps additionnel les amis. Trois. 

88e: Pas mal tiré ce coup-franc de Paul Pogba, mais Donnarumma est quand même vachement costaud.

87e: Coup-franc intéressant pour la France sur une faute de Marco Verratti. Et si on en plantait un quatrième?

 

81e:Oh la Kurz qui la fout dans le trou de souris! Ce but est prodigieux. «Gneu, gneu, gneu, il attaque trop». Ouais, mais il est passeur et buteur. Point.

80e: LE 3E POUR LA FRAAAAANCE! KURZAWA (ou un CSC)

77e: Mais comment Donnarumma fait pour s'étirer à ce point??? Il est immense sur ce centre de Kurzawa. Il est immense tout court d'ailleurs (1m96).

75e: Et Sissoko qui court, court, court...

 

73e: Oh, là, là, Dembélé c'est quoi cette conduite de balle? On dirait un ancien joueur du Stade Rennais.

71e: On ne sait plus ce qu'est la moitié de terrain italienne. Zone inexplorée par les Bleus depuis environ 20 minutes.

69e: On n'est pas super sereins derrière, mais je crois que je vous l'ai déjà dit.

65e: Entrée en jeu de l'immense Marcooooo Verraaaaattiiii! Applaudissements du stade de Bari.

62e : Sissoko fait aussi son apparition. Ce maillot bleu de l’Edf rappelle celui d’Everton, qu’il ne va pas représenter, ce gros troll ! Je rappelle qu’il a signé à Tottenham en snobant méchamment les Toffees

61e: Alerte insolence à Bari: Verratti et Dembélé vont faire leur apparition sur la pelouse.

60e: Donnarumma arrête sans sourciller une tentative de Payet. Le bonhomme est un cyborg.

59e: MONTOLIVOOOOO! Et l'arrêt impeccable de Steve qui sauve les Bleus! Merci, la Mandande!

57e: Petit point stat'

 

54e: Griezmann qui tente de lober Donnarumma alors que ce dernier est plus grand que la tour de Pise.

53e: Ouuuuh André-Pierrrreeeeeee! Magnifique frappe du joueur des Tigres, idéalement servi par Sidibé qui poursuit sur sa lancée.

49e: Et les galettes de Kurzawa, on en parle? Avec un tel centre, François Bayrou serait déjà président de la République.

48e: On en parle, du bon match de Sidibé? Il est vraiment pas mal là. Tremble, Sagna.

46e: C'EST REPARTI! A noter que de nombreux changement ont été effectués de part et d'autre. On notera l'entrée de Gignac et Payet pour les Bleus.

22h08: Donnarumma va entrer à la place de Buffon. A 17 ans, il va donc célébrer sa première sélection.

Allez, on s'offre une petite pause. N'hésitez pas à laisser vos observations et vos questions, je vous répondrai sans faute. A toute!

 

Bon et bien c'est pas fou, fou, tout ça. On peut se satisfaire du réalisme de nos attaquants mais dans le jeu il y a des choses à améliorer. On est sur les deuxièmes ballons et c'est bien, mais la circulation n'est pas top, on a du mal à entrer dans l'axe en attaque et derrière, c'est clairement la cata. On verra ce que ça va donner avec les changements à suivre.

45e: ET C'EST LA MI-TEMPS A BARI! La France mène malgré des errances défensives. On est plus réalistes, plus froids, et ça fait toute la différence.

45e: IL Y A LE FEU DANS LA DEFENSE FRANCAISE! On n'est tellement pas rassurants derrière. Heureusement les Italiens sont maladroits pour le moment. Pepe peu dormir sur ses deux oreilles en voyant le match de Rapha Varane.

43e: On finit bien cette première mi-temps, c'est bien. Faut pas craquer maintenant.

39e: Bizarre quand même ce faux rythme. Un coup on assiste à un match de Ligue 2, l'autre on se croirait devant une finale de Champions League.

37e: Les Italiens perdent mais ne nous respectent pas. Ils jouent en une touche de balle dans la surface avant de conclure. Heureusement que la frappe de Candreva est trop croisée parce qu'on a clairement pris le bouillon, là.

36e: Point stat'. Sachez que l'Italie a encaissé autant de pions contre les Bleus ce soir que lors de l'Euro 2016. 

ouietalorsquoi

 

ouietalorsquoi : Même avec ce but, il est inutile le barbu..

Bah, il marque quand même un but... Même s'il fait le mort pendant le reste du match on ne peut pas le qualifier d'inutile.

31e: Corner pour l'Italie. Le 1512728291e de ce match. Ca cafouille... Les Italiens demandent une main dans la surface mais l'arbitre les envoie paître. 

29e: Et sinon à part des corner, on voit quoi dans ce match? Rien? Ah, d'accord.

27e: Nouveau corner pour les Bleus... Ca ne donne rien mais la France garde le ballon... La déviation de la Kurz... ET LE BUUUUUUUUT DE GIROUUUUUUD! VOILAAAAA!!!

24e: Ngolo Kanté et Rapha Varane sont globalement fautifs sur l'égalisation italienne. Après, tout part d'un contre de la Squadra...

22e: NOOOOOON PELLE EGALISE ARRGHHH! Eder à la passe. Y'a toujours un Eder, c'est pas possible. 

21e: Bah non, corner tout pourri. Ca repart pour l'Italie.

20e: On est mieux là! Corner pour les Bleus. Allez, on déroule. Donnez-nous une manita.

17e: Quel sang-froid de Toto, quelle classe, Gigi Buffon n'a rien pu faire.

16e: LE BUUUUUT DE MARTIAL CONTRE LE COURS DU JEU MAIS ON S'EN FOUUUUT!! TOTOOOOO!!

15e: Et encore un corner pour l'Italie. On a beaucoup de mal avec ce foutu milieu à cinq. Ils sont forts, ces transalpins...

13e: Tiens, Koscielny a enfin remporté un duel contre Eder.

12e: Quel match les amis, quel match! Il ne se passe absolument rien. Je suis à deux doigts de zapper sur Belgique-Espagne là.

10e: Je confirme. 

 

7e: C'est officiel, on se fait clairement fumer, à l'image de Candreva qui lâche un super crochet sur Kurzawa et qui obtient un coup-franc sur l'aile-droite... Le coup-franc débouche sur un cafouillage dégueulasse mais heureusement une faute est sifflée en faveur de la France.

5e: Il serait pas un peu moisi, ce début de match de notre chère Edf?? On ne dépasse pas le milieu de terrain pour l'instant.

3e: Djibril Sidibé a beau être un bizut, il sait comment se faire respecter: par un gros tacle de bourrin comme on les aime. 

2e: Attention ça chauffe déjà pour la défense française. Pellè se défait de tout marquage sur le premier corner de la rencontre. Heureusement que sa tentative échoue de peu hors-cadre. ATTENTION.

1e: Alors que sur Twitter, on n'est pas très serein à l'idée de croiser le fer avec un Eder...

 

1e: C'EST PARTI! Place au football les amis!

20h56: Les deux équipes font leur apparition sur la pelouse du stade San Nicola

20h52: Ce stade de Bari est sooo 90's. Et ça fait du bien. C'est un fort joli cadre pour jouer au football. #TeamHipster

20h50: Le retour de Greg Margotton qui fait plaisir! Je peux vous dire qu'à la rédac, on n'est pas loin de croire que s'il avait commenté la finale de l'Euro, on aurait battu le Portugal.

20h45 : Ding, ding, ding ! C’est la rentrée pour tout le monde. Les enfants, les pré-ados, les ados et les joueurs de l’équipe de France. Nous sommes à 15 minutes du coup d’envoi de cet Italie-France et je déclare le live OUVERT !

La compo des Bleus est aussi arrivée. Ca bouge derrière mais pour le reste c'est du grand, grand classique.

 

La compo de la Nazionale vient de tomber! On repart sur un 3-5-2 pour nos amis transalpins

 

 

L'Euro, c'est le passé. L'avenir, c'est la conquête du monde. La France joue contre l'Italie son premier match depuis le 10 juillet avec, en tête, l'idée d'entamer un nouveau chapitre, celui de la qualification pour la Coupe du Monde en Russie, en 2018.Certes, ce déplacement à Bari s'inscrit dans le cadre d'un match amical, mais il ne faut pas oublier que la campagne de qualif' débute dans cinq jours, en Biélorussie. Pas le temps de chômer, donc, il faut déjà se mettre sérieusement en place pour éviter toute déconvenue en terre hostile, le 6 septembre prochain. Didier Deschamps n'a que 90 minutes pour tester ses nouveaux joueurs avant le premier match officiel de la nouvelle ère. Et pas contre n'importe qui...

>> Rendez-vous à 20h45 pour le début du live d'Italie-France