Ligue des champions: On est allé dans le futur voir le tirage au sort (et c'était totalement dingue)

FOOTBALL Le tirage au sort de la ligue des champions comme si vous y étiez, mais en avance (et peut-être un peu faux du coup)...

A.Mag.

— 

Tirage au sort de la Ligue des champions
Tirage au sort de la Ligue des champions — MYSTY

Pendant toute une après-midi, la rédaction des sports de 20 minutes a voyagé dans les couloirs du temps. Entassés dans notre Twingo équipée d’un convecteur temporel, nous fonçons sur le périph jusqu’à atteindre les 88 miles à l’heure. Direction demain, Zurich et le tirage au sort des phases de groupe de la Ligue des champions, prévu à 18h00.

De ce voyage dans le temps, nous revenons avec :

  • Un live réalisé dans le futur
  • Deux PV pour excès de vitesse
  • La composition des groupes des clubs français
  • Les réactions des présidents

17h57 : La salle est crispée, les boules sont dans les différents saladiers et tout le monde attend patiemment le début.

17h58 : Comme le veut la tradition, le tirage sera assuré par un homme chauve. Une habitude helvète qui garantit, paraît-il, la bonne tenue des événements. Cette année, ce ne sera évidemment pas Gianni Infantino, désormais à la tête de la FIFA. L’identité de son successeur alimente les conversations.

Gianni Infantino, le président de la Fifa, le 26 février 2016 à Zurich.
Gianni Infantino, le président de la Fifa, le 26 février 2016 à Zurich. - FABRICE COFFRINI / AFP

17h59 : Entre les joueurs, les paris sont lancés. Sur notre droite, Jérémy Mathieu anticipe : « Je suis sûr que ce sera Pascal Obispo ».  Serge Aurier n’est pas d’accord : « Obispo il est guez, ce sera Jason Statham ».

18h00 : Surprise ! C’est Bruce Willis qui débarque dans le bruit et la fureur, du sang sur le front et un talkie-walkie dans les mains. « Désolé les gars, je sors à peine du tournage de Die Hard 6 ».

C'est marrant mais dans le futur Bruce Willis semble plus jeune
C'est marrant mais dans le futur Bruce Willis semble plus jeune - LILO

18h12 : Ça y est, on connaît le groupe du PSG. Le sort ne pouvait pas être plus clément.

  • PSG
  • Naples
  • Dynamo Kiev
  • Ludogorets Razgrad

Chances de qualification au doigt mouillé : 98,7 %

18h16 : Interrogé sur son retour à Naples, Edinson Cavani se montre optimiste. « Je suis sûr que je vais enfin marquer, le gardien adverse est un ami, si j’arrive à cadrer ça devrait rentrer », dit l’Uruguayen.  Tout est dans le « cadrer »

18h18: Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, s’exprime lui face caméra. « On respecte tout le monde, mais j’en discutais avec mon ami Nicolas Loulou, on peut dire que c’est un bon tirage. Si je serai présent à Razgrad ? Je ne sais pas encore, il y a André qui m’a rappelé, il a besoin d’un partenaire pour l’Open de Ploemeur ».

La photo de Nasser Al-Khelaifi en train de joueur à la pétanque
La photo de Nasser Al-Khelaifi en train de joueur à la pétanque - DR/Servane Casanova

18h24 : Ah, le groupe de Lyon est tombé ! Pas de chance pour eux, ce sera le groupe de la mort :

  • Bayern Munich
  • Atlético Madrid
  • Lyon
  • Celtic Glasgow

Chances de qualification au doigt mouillé : 17 %

Jean-Michel Aulas le 14 février 2016.
Jean-Michel Aulas le 14 février 2016. - ROMAIN LAFABREGUE / AFP

18h28 : Jean Michel Aulas, le président de l’OL, réagit immédiatement. Via Twitter bien sûr.

Attention, ce tweet n'a pas été authentifié (il est même peut-être complètement inventé).
Attention, ce tweet n'a pas été authentifié (il est même peut-être complètement inventé). - Capture d'écran

18h29 : La deuxième salve arrive dans la foulée.

Attention, ce tweet n'a pas été authentifié (il est même peut-être complètement inventé).
Attention, ce tweet n'a pas été authentifié (il est même peut-être complètement inventé). - Capture d'écran

18h31 : Sepp Blatter, toujours bien informé sur les tirages au sort truqués, apporte une coupe de champ' à JMA pour le consoler.

18h35 : Au tour de Monaco de connaître ses adversaires pour la phase finale.

  • Real Madrid
  • FC Porto
  • PSV Eindoven
  • AS Monaco

Chances de qualification au doigt mouillé : 45 %

18h37 : Hasard ou coïncidence, trois des six adversaires de Monaco lors de l’épopée fantastique jusqu’à la finale de la Ligue des champions 2004, sont dans ce groupe. Superstitieux, Jardim décroche immédiatement son téléphone pour faire monter en équipe première Ludovic Giuly et Gaël Givet. Peu importe que les deux ex-internationaux aient déjà dépassé les 35 ans.

>> A lire aussi : Ludovic Giuly et Gaël Givet sont de retour à Monaco !

18h39 : Dans un coin, Dmitri Rybolovlev, le propriétaire de Monaco, chuchote des morceaux de phrase dans son téléphone portable. Au bout du fil le médecin de l’ASM, Falcao se serait cassé la jambe en revenant de la plage, saison terminée. « Pas de problème, nous avons Valère Germain, en qui nous avons toujours eu confiance. En revanche, nous allons transférer Bernardo Silva, Moutinho, Fabinho et Subasic dans les prochaines heures. Mais je suis sûr que mon coach saura s’adapter ».

"Et du coup, je dois me qualifier avec Mbappé, Tisserand et Boschilia, c'est ça ?" - Lionel Cironneau/AP/SIPA

18h43 : C’est fini pour ce live, il est temps pour nous de rentrer dans le présent. Et de regarder le vrai tirage au sort. Bonne soirée à tous.