PSG: Le jour où Ancelotti a donné un coup de pied dans une caisse qui «a terminé sur la tête d’Ibra»

FOOTBALL Après une défaite du PSG contre Evian, le coach italien avait totalement perdu son sang-froid…

A.Mag.
— 
Carlo Ancelotti en conférence de presse le 21 avril 2015.
Carlo Ancelotti en conférence de presse le 21 avril 2015. — Paul White/AP/SIPA

Dans un entretien fleuve accordé aux Anglais de FourFourTwo, l’ancien coach du PSG, Carlo Ancelotti a dévoilé une nouvelle facette de sa personnalité. Celle d’un homme colérique, qui a parfois passé ses nerfs sur les plus grands joueurs de la planète. Pour l’occasion, l’Italien a raconté une scène étonnante au sujet de Zlatan Ibrahimovic, le soir de la défaite du PSG face à Evian-Thonon (1-1, 4-1 t.a.b.), en quarts de finale de la Coupe de France 2013.

Ce soir-là, les coéquipiers de Cédric Barbosa privent la PSG du doublé coupe-championnat et Zlatan manque le premier tir au but de son équipe. « Nous avions vraiment mal joué, raconte Ancelotti. J’étais très en colère, tellement que j’ai cassé une porte, avant de donner un coup de pied dans une caisse. Elle a terminé sur la tête d’Ibrahimovic. Il n’a pas réagi. Si jamais je perds mon sang-froid, je dois quitter le vestiaire et parfois aller fumer rapidement une cigarette ».

L’histoire ne dit pas de quoi était faite cette caisse, ni de quelle taille était la bosse sur le crâne du suédois, mais les deux hommes n’ont visiblement jamais parlé de cette histoire et sont restés en bons termes. « Ibra est très amusant et extrêmement professionnel, ajoute Ancelotti. Un entraîneur veut ce type d’ego chez un joueur. Ibra l’utilise bien : il a du talent individuel mais joue pour l’équipe. »