Euro 2016: France-Portugal, nos conseils pour survivre à cette journée après la défaite

FOOTBALL Parce que le Portugal a bel et bien gagné cette finale de l'Euro 2016 contre la France, inutile de nier…

J.L.

— 

La joie d'Eder au moment du but portugais, le 10 juillet 2016 au Stade de France.
La joie d'Eder au moment du but portugais, le 10 juillet 2016 au Stade de France. — Michael Sohn/AP/SIPA

Au Stade de France,

Les jours de grande défaite, la tristesse vous tombe toujours dessus deux fois. Juste après, parce que la douleur est trop vive, et le lendemain au réveil, parce que la nuit avait permis d’oublier. Voilà où on en est, exactement. Il est lundi,la France a perdu la finale de son Euro contre le Portugal, et il faut continuer à vivre quand même. 20 Minutes vous explique comment faire.

Ne vous levez pas, jamais.

Ne lisez pas nos papiers

N’allumez pas la radio.

N’allumez pas la télé.

Supprimez vos notifications sur votre téléphone.

Ignorez Facebook pour la journée.

Arrêtez un peu à ressasser ce poteau de Gignac en permanence.

Gignac et la frappe qui aurait pu tout changer, le 10 juillet 2016 au Stade de France.
Gignac et la frappe qui aurait pu tout changer, le 10 juillet 2016 au Stade de France. - Thanassis Stavrakis/AP/SIPA

Arrêtez un peu à ressasser cette tête de Griezmann en permanence.

Désabonnez-vous de beIN sports.

Allez voir où en le mercato de votre club (sauf si vous êtes pour l’OM).

Posez une journée de congé – surtout si vous avez des collègues qui ont une grande tante portugaise et qui vont la ramener toute la journée, ceux-là, c’est les pires.

Annuler ces vacances à Lisbonne. Il parait que Stockholm est très joli en juillet.

Evitez la salade tomate-concombre à midi, c’est rouge et vert.

Oubliez cette réunion à Pontault-Combault, pas la peine

Attendez un peu avant de débriefer avec votre grand-père. C’est trop tôt pour l’appeler Pepe.

Enfilez votre casque bose et mettez du Franky Vincent.

Pensez à la primaire des écolos, ça détend toujours.

Concentrez-vous sur la Loi Travail, un vrai sujet important.

Allez faire un tour sur les Champs-Elysées, ça devrait bien circuler.

Matez-vous les Yeux dans les Bleus, au moins ça finit bien à la fin.

Dites-vous que les JO arrivent très vite.

Regardez la météo aux Seychelles, même si vous n’y allez pas (c’est toujours réconfortant).

L’Euro ? Vous votre truc, c’est le basket. Les Bleus sont qualifiés pour Rio, Yepee !