Euro 2016 : Dix statistiques pour aborder France-Islande en expert (ou pas)

FOOTBALL Histoire de occuper un peu avant dimanche soir et le quart de finale de l'Euro 2016…

J.L.
— 
Koscielny, meilleur défenseur de l'Euro dans les duels.
Koscielny, meilleur défenseur de l'Euro dans les duels. — Michael Sohn/AP/SIPA

C’est une remarque qu’on se fait souvent devant un match NBA. Il faut le voir le nombre de statistiques foireuses que les gars sont capables de nous sortir à l’antenne pour passer le temps. Du genre, « quand Lebron James réussi deux tirs à trois points dans le 2e quart, qu’il pleut et que Cleveland est devant, L’adversaire s’impose dans 87 % des cas ». Wahou. On a donc décidé nous aussi de nous prêter au jeu avant France-Islande. ( En vrai, on l’a déjà fait avant l’Irlande mais on va faire comme si c’était une idée neuve, il arrive que notre chef lise les papiers).

NB : Tout n’est peut-être pas totalement vrai, méfiez-vous

La stat n°1 : Les Islandais n’ont pas changé une seule fois leur onze titulaire depuis le début de l’Euro

  • Votre réaction. « Ils ne sont pas cramés les mecs ? »
  • La nôtre. Songez qu’à cette époque de l’année, il ne fait jamais nuit à Reykjavik. C’est vous dire comme les gars ont de l’endurance. Ils ne dorment jamais


La stat n°2 : 99,8 % de la population islandaise sera au stade de France pour soutenir son équipe

  • Votre réaction. « Ça veut dire qu’on va perdre le match des tribunes ? »
  • La nôtre. Oui.
Les joueurs islandais en communion avec leur public.
Les joueurs islandais en communion avec leur public. - Claude Paris/SIPA

La stat n°3 : 50 % de chance que la France concède un penalty en première mi-temps (ou un but sur une longue touche)

  • Votre réaction. « Les joueurs n’ont en pas parlé entre eux cette semaine ? »
  • La nôtre. Sûrement, comme ils avaient dû en parler avant l’Irlande. Avec le succès que l’on sait.
La faute de Pogba qui permet à l'Irlande d'ouvrir le score sur penalty dès la 2e minute lors du 8e de finale de l'Euro, le 26 juin 2016 à Lyon.
La faute de Pogba qui permet à l'Irlande d'ouvrir le score sur penalty dès la 2e minute lors du 8e de finale de l'Euro, le 26 juin 2016 à Lyon. - JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

La stat n°4 : Koscielny n’a perdu que trois duels depuis le début de l’Euro, meilleur bilan chez les défenseurs.

  • Votre réaction. « Ça veut dire qu’on peut faire confiance à notre défense, c’est bien »
  • La nôtre. Tout à fait. Surtout que Rami n’est pas là. Et qu’on est un peu amoureux d’Umtiti


La stat n°5 : Il y a 90 % de chance qu’on change de schéma tactique à la mi-temps parce que ça ne marche pas

  • Votre réaction. « Tant qu’on ne met pas Matuidi à droite au milieu ».
  • La nôtre. Tant qu’on ne met pas Matuidi tout court.


La stat n°6 : Depuis lundi, on a entendu 127 fois la phrase « l’Islande n’est pas là par hasard » de la part des joueurs français venus au micro

  • Votre réaction : « Ben en même temps c’est vrai faut se méfier de tout le monde »
  • La nôtre. Si, l’Islande est là par hasard et il serait temps de la renvoyez chez elle.

La stat n°7 : L’équipe de France est celle qui tire le plus de la tête dans cet Euro. Tout l’inverse de l’Islande

  • Votre réaction. « On s’en fout un peu de celle-ci, non ? »
  • La nôtre. Oui, c’est vrai. On se tait.


La stat n°8 : L’Islande est l’équipe la plus efficace du tournoi, avec six buts pour 30 tirs tentés seulement.

  • Votre réaction. « Oh la la la j’ai peur »
  • La nôtre. Umtiti est là, ça va aller

La stat n°9 : La France n’a JAMAIS perdu une demi-finale lors d’un championnat d’Europe

  • Votre réaction. « C’est bon signe ça, cool »
  • La nôtre. Et La République Tchèque en 96, vous aviez oublié? Nous aussi...

La stat n°10 : 100 % de chances que DD démissionne si jamais on est éliminés dimanche

  • Votre réaction. « C’est pas grave, Zidane va le remplacer »
  • La nôtre. Vous croyez que Zizou va lâcher le Real pour venir entraîner Eliaquim Mangala ? MDR.
Zinedine Zidane, le 24 mai 2016, à Madrid
Zinedine Zidane, le 24 mai 2016, à Madrid - GERARD JULIEN / AFP