Euro 2016: Angleterre-Islande, les valeureux Islandais s'offrent un quart contre les Bleus, le match à revivre en live

FOOTBALL Angleterre-Islande, revivez le huitième en live avec nous...

T.L.G.

— 

L'Islande se qualifie face aux Anglais
L'Islande se qualifie face aux Anglais — ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

ANGLETERRE - ISLANDE, 1-2 (Rooney, 4e; Sigurdsson, 6e ; Sigthorsson 18e)

22h51: On connaît donc l'adversaire des Bleus, ce sera cette redoutable équipe islandaise!!! Le match se déroulera dimanche au Stade de France à 21h

22h50 C’EST FINIIIIIIIIIIIIIIIIIII L’Islande l’a fait !!!! L’Islande élimine les Anglais après avoir été mené au score. Ils ont mis leurs tripes sur le terrain, et tous leurs autres organes avec. Complètement fou ce scénario.

93e: Il reste que quelques secondes à jouer. C'est incroyable ce qu'ils sont en train de réaliser les Islandais.

89e: Ca pousse côté anglais, mais les Islandais donnent tout. Ils ont 45 poumons chacun les types. Ca court dans tous les sens. Ca se bat, ca ne veut rien lâcher.

85e: OULA Gunnarsson tout proche de marquer le 3e mais Joe Hart sauve enfin les meubles britanniques.

81e: Dans l'engagement physique les Islandais sont épatants. Je viens de voir le sosie de Mikkel Hansen mettre un tampon monumental à un joueur anglais

79e: Kane n'arrive pas à grand chose non plus. Il tente une tête plus molle qu'un ver de terre sous prozac.

74e: Franchement, j'aime bien Rooney mais là il fait peine à voir. On sent bien qu'il a pas de jambes le pauvre.

72e: Toutes les frappes anglaises sont contrées. C'est la calotte glaciaire d' Eyjafjallajökull qu'ils ont mis devant la surface là les mecs.

70e: Oh mais quel geste défensif . Vardy part tout seul au but et un défenseur islandais revient  à toute berzingue pour tacler dans la surface. Joli

67e: Rooney est tout bouilli. C'est l'ombre de son fantôme pour l'instant. Il vient de perdre un ballon tout seul en se dribblant.

64e: La défense centrale islandaise attend Vardy de pied ferme.

 

61e: Et bah voilà Sterling sort enfin. C'est  Jamie Vardy le héros qui entre.

60e: Sterling est vraiment tout nul. Il va vite, d'accord, mais ça fait pas tout dans le foot sinon Usain Bolt serait déjà triple ballon d'or

56e: OULAHHHHHHHH ET MAINTENANT UN RETOURNE acrobatique. Les Islandais n'ont aucun tabou, ils jouent totalement libérés là

 

52e: Bon les Anglais ont le ballon. l'Islande a mis tout un pays (10 personnes) devant la surface pour les empêcher de passer.

51e: Pas faux ça, vu le niveau du type ce soir (joli pseudo btw)

LaCrampe

Si les Islandais passent le reste du match au balancer des caramels à 25m sur Joe Hart, statistiquement, ils peuvent en fourrer une dizaine

47e: AHAHA on est à 45 minutes du second brexit

 

46e: C'est reparti !!!!!!!!!!!!!!!!!!

45e: Dier sort. Il est remplacé par l'excellent Wilshere.

45e: C'est la mi-temps. Scénario complètement fou. On revient dans 15mn

43e: Rooney reprend en demi-volée mais ça part au dessus. Les Islandais sont morts de faim et laissent pas une miette d'espace aux attaquants anglais.

38e: Ce début de match a de quoi réchauffer nos amis Islandais

 

37e: On sent qu'ils ont pris un petit coup sur la tête nos amis anglais. Devant c'est très très brouillon depuis le 2e but

35e: La stat qui tue

 

33e: Franchement les Islandais m'épatent. C'est des chiens fous sur le terrain, ils lâchent rien.

31e: Ahaha, allez après j'arrête promis

 

30e: Joe Hart en prend plein la tête sur les Internets, je vous raconte pas.

 

28e : Jean-Marc Ferreri est en train de nous faire une crise d’épilepsie en tentant de prononcer les noms islandais. On le plaint.

26e: Voilà le deuxième but islandais

 

25e: La Fan zone est complètement pleine en Islande

 

22e: Oh lalalalaaaaaaaaaaaaaaa Joe Hart qui se troue encore sur une balle aérienne, il vient mettre un coup de poing à l'attaquant islandais. heureusement, l'arbitre a sifflé faute.

20e: J'ai tellement hurlé que j'ai une quinte de toux. Totalement dingue ces Islandais.

18e: MAIS OUIIIIIIIIIII LE BUT ISLANDAISSSSSSSSSSSSSSS. L'angleterre est à la ramasse derrière, Kolbeinn Sigthorsson en profite en enroulant du droit. Bien aidé par les mains en mousse de Joe Hart. On part sur un match de dingue les amis! 

 

13e: Les Islandais ont quand même la classe absolue avec leurs tatouages et leurs barbes rousses. Ils te feraient passer un hipster du 11e pour un ringard absolu.

9e: Et voilà l'égalisation islandaise

 

7e: Sigurdsson a pour prénom Ragnar. J'appelerai bien mon fils comme ça,  Ragnar, ça sonne dur, il aura aucun problème à la récré.

6e: Sigurdsson vient crucifier le gardien anglais. Le défenseur central  islandais égalise avec une reprise du pied droit à bout portant.

5e: ET LE BUTTTTTTTTTTT ISLANDAIIIIIIIIIIIIISSSSSSSSSSS. Incroyable cette équipe !!!!!!! 

4e: Et Rooney transforme sans tremblerrrrrrrrrrrrrrr

 

3e: Déjà le pénaltyyyyyyyyyyyyyyyy pour l'Angleterrrrrrrrrrrrrrrre Faute sur Sterling du gardien! 

1e: C'est partiiiiiiiiiiiii!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! (J'ai tout juste eu le temps de finir ma pizza et de me laver les mains pour pas salir mon clavier).

20h56: M6 s'est mis au paint

 

20h55: Magique

 

20h52: Bon, je connais aucun joueur islandais. Mais vu que vous non plus, ce sera pas trop grave.

20h48: Allez, on a les compos: Sterling, Kane, Sturridge titulaires! Rooney aussi of course.

 

20h: L'Angleterre a terminé deuxième du groupe B, laissant filer la 1e place au pays de Galles. Petite innovation de cet Euro, le nouveau positionnement de Wayne Rooney en milieu de terrain. Un de nos journalistes a interrogé LE spécialiste du genre en France : Nicolas Dieuze. L’ancien joueur avait commencé comme attaquant à Toulouse, avant de reculer lors de son passage à Bastia, en 2001.

 

20h: L’Islande, c’est la hype de cet Euro. Avec leurs jolies barbres et leurs coiffures soignées, les joueurs islandais ont peut-être fait de leur équipe la plus stylée de la compétition. On vous explique pourquoi ci-dessous:

 

20h : Bonsoir et bienvenue pour ce dernier huitième de finale. L' Angleterre affronte la surprise de ce début d’Euro, la valeureuse équipe d' Islande. Tous les supporters des Bleus auront un œil attentif sur ce match, car le vainqueur affrontera l’équipe de France en quart de finale, dimanche au Stade de France.