Euro 2016: France - Irlande, revivez la qualification des Bleus en quart grâce à Griezmann

FOOTBALL Les Français jouent une place en quart de finale de leur Euro...

R. B.

— 

L'attaquant de l'équipe de France Antoine Griezmann, le 26 juin 2016, contre l'Irlande.
L'attaquant de l'équipe de France Antoine Griezmann, le 26 juin 2016, contre l'Irlande. — Laurent Cipriani/AP/SIPA

 

FRANCE-IRLANDE: 2-1

Buts: Griezmann (58e, 61e) ; Brady (3e, sp)

17h02: Allez, je vous laisse. On se retrouve dans une heure pour Allemagne-Slovaquie, à suivre en notre compagnie par ici.

16h57: On joue notre quart de finale dimanche à 21h. Contre qui ? Contre le vainqueur d'Angleterre-Islande, disputé lundi soir (21h).

16h55: Deschamps sur TF1: «On prend un coup sur la tête avec ce penalty. J'ai voulu rajouter plus de présence offensive à la pause en mettant Griezmann plus proche de Giroud. C'est dur mais l'objectif a été atteint.»

16h54: C'EST FINI. LES BLEUS SONT EN QUART DE FINALE. MERCI ANTOINE GRIEZMANN.

90e+2: Coman qui sort sur blessure, c'est pas bon ça...

90e+2: Randolph qui sort un face-à-face avec Griezmann. On a frôlé le triplé de l'attaquant de l'Atlético...

90e+1: OH LE CONTRE GACHE PAR COMAN. Allez, sérieux les mecs...

90e: L'Irlande se remet à pousser. Déconnez pas les gars...

89e: Oh le plongeon de l'Irlandais pour gratter un péno. C'est jaune ça.

87e: Deuxième occasion foirée par Gignac. Merci d'être venu quand même Dédé.

86e: Encore une nouvelle incursion de Coman. Son entrée nous a fait un bien fou à Kingsley.

84e: Magnifique. La photo du jour.

 

82e: L'Irlande à dix est aussi dangereuse qu'un caniche sans dent mais restons juste concentrés pour éviter une prolongation débile.

80e: T'es là mon Paulo. Même si ton penalty, c'était la dernière fois.

 

78e: LA BARRE DE GIGNAC. C'EST CA MON GROS, CONTINUE.

77e: On va leur en mettre un troisième, je vous l'annonce. C'est écrit, comme dirait Francis Cabrel.

 

75e: Quelle belle image.

 

74e: Alors qu'on me dit que Giroud sort pour Gignac. Allez Dédé, va me les finir.

73e: @LaCrampe: «Je viens de partir en courant comme un dingue dans le salon. Je me demande même si j'ai pas fait pipi dans tous les coins en gemissant...» Je suis au boulot donc je dois me contenir. Mais qu'est ce que je te comprends.

70e: Les Irlandais sont complètement cuits là. C'est la chaleur du Rhône les gars ?

68e: Easy mon pote. Et dire qu'on t'a foutu sur le banc.

 

66e: ET LE ROUGE POUR L'IRLANDE. DUFFY QUI DECOUPE GRIEZMANN A L'ENTREE DE LA SURFACE.

65e: Maintenant, on n'en prend pas un deuxième. On ne va pas partir en prolongation après tout ça, mon coeur ne tiendrait pas.

63e: Et en cinq minutes on reprend notre place pour les quarts. ON T'AIME ANTOINE.

61e: ET LE BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT DE GRIEZMANN. DOUBLE DU FRANCAIS. QUE C'EST BON.

60e: L'occasion irlandaise dans la foulée. Si on peut éviter d'en prendre un autre, ça serait cool. MER-CI.

59e: Le pied putain. On a gueulé comme des cochons à la rédaction. Vous aussi j'imagine.

58e: ET LE BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT DE GRIEZMANN DE LA TETE. MANGEZ CA LES IRLANDAIS.

56e: LA FRAPPE DE MATUIDI. C'EST CA MON BLAISE. Ca va mieux quand t'es à gauche...

55e: J'en vois plus pour s'extasier devant les supporters irlandais qui chantent des chansons à nos gosses.

53e: Ca serait horrible. J'irai pleurer en PLS dans les toilettes de 20 Minutes.

 

51e: Giroud s'est décidé à faire n'importe quoi. Ca finit à l'autre bout du terrain par un arrêt de Lloris.

49e: Et qu'on sera très contents si ça passe...

 

48e: OH CE COUP FRANC DE PAYET ET KOSCIELNY QUI EST TROP COURT. Fais toi pousser les cheveux !

47e: N'Golo Kanté est sorti, Coman est entré. Les Bleus sont en 4-2-3-1 avec Coman, Payet, Griezmann derrière Giroud.

46e: ON REPREND.

15h59: Ah, ça va bouger. Cool.

 

15h50: C'EST LA PAUSE. On a sorti une première période bien crado avec un péno encaissé d'entrée. Pour l'instant, on est dehors.

45e+3 : MossieurLouis: "Alors! On attend pas la Saint-Patrick?" TRES BON

45e+3: Faut se secouer Olivier. Ou sortir.

 

45e+1: MAIS NON MAIS NON MAIS NON. Payet puis Griezmann voient leur tentatives contrer par la défense irlandaise. FAUT ENVOYER UN POINTU LA

45e: Paul Pogba qui fait quinze roulettes avant de trop appuyer sa passe sur Giroud...

44e: Et boum, jaune pour Rami aussi. Encore un qui ne verra pas le potentiel quart de finale.

43e: «Pogba n'est-il pas le joueur le plus surestimé du monde?» Lineker nous défonce déjà.

 

42e: L'Irlande finit quinze fois mieux la première période que nous. Qu'est ce qu'on fout sérieux

40e: Les mecs nous battent en rugby, ils ne vont pas s'y mettre en foot sérieux.

 

38e: L'Irlande qui vient encore nous mettre un bouillon dans la surface. ET PATRICE EVRA QUI JOUE COMME UN U13 D'ARMENTIERES.

35e: Letouriste: "c'est moi ou Matuidi est perdu à droite ?" On ne le voit pas en tout cas...

35e: Ben là, c'est parti pour. Et ça craint sérieusement.

 

33e: Le rythme est retombé. Vous avez raison les gars, n'emballez pas le match. On s'en fout de perdre 1-0.

31e: Ca serait un bel hommage. Mais bon, on en est pas là.

 

29e: Vous croyez au retour des Bleus ? Venez m'en parler dans les commentaires.

28e: Le milieu s'est pris un jaune. Les bonnes nouvelles s'enchaînent

 

27e: Je préfère qu'on me roule dans du miel avant de m'attacher devant une fourmilière que de sortir contre cette équipe d'Irlande.

25e: Ben oui, mais on ne marque pas.

 

23e: Alors, on tourne à l'ouzo à l'ambassade d'Irlande à Athènes ?

 

21e: OH LA PARADE DE LLORIS QUI DOIT SE COUCHER. MAIS REVEILLEZ-VOUS, CES TYPES SONT MAUVAIS COMME TOUT.

21e: Alors que les Boys in Green font la fête. Profitez, ça va pas durer.

 

20e: On prend que des pénos (après celui contre la Roumanie). COMPLOT.

 

18e: Les Irlandais comment à faire de bonnes fautes de bourrins. Faut me sortir des jaunes monsieur l'arbitre, c'est quand même un Euro à domicile.

15e: Si on peut avoir une aide divine, je suis preneur. De n'importe quelle religion hein.

 

12e: Ouh le joli petit centre devant le but irlandais. Vous allez pas me faire croire qu'ils vont tenir longtemps.

10e: @Poka13: «Si la France gagne je paye mes impôts.» Je préfère vous prévenir que des agents du fisc lisent sans doute ce live...

9e: Pas le genre de stats qui m'excite mais bon, merci Paul Pogba.

 

8e: Oh le coup-franc de Payet qui vient finir dans les gant de Randolph. Personne pour couper ça de la tête les gars ?

6e: Allez me presser les buveurs de Guinness. Ils ont quand même pris trois pions contre la Belgique, c'est pas le Barça.

5e: Qu'on égalise déjà, ça serait cool.

 

3e: ET LE BUUUUUUUUUUUUUUUUT DE L'IRLANDE. MAIS QUEL DEBUT HORRIBLE.

2e: ALLEZ HUGO.

2e: PENO POUR L'IRLANDE. FAUTE DE POGBA.

2e: Bon, on a le fin mot de cette histoire.

 

1ere: GOOOOOOOOOOOOOO.

14h58: OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII.

 

14h55: Point stat (assez folle mais vrai).

 

14h54: Ca y est, tout le monde est dans le couloir d'accès à la pelouse. Allez me faire un dernier pipi et posez-vous devant le live de papa.

14h54: C'est ce qu'on appelle savoir s'adapter. Quelqu'un a des nouvelles de Valbuena au fait ?

 

14h51: Il n'a jamais autant vu le soleil de sa vie ce drapeau.

 

14h48: On n'a pas la même définition du terme fantastique. Mais bon, c'est comme vous voulez.

 

14h43: On a beau jouer contre des mecs très moyens, y a toujours ce petit truc qui te prend aux tripes avant un match à élimination directe des Bleus. On me dit que ça s'appelle la trouille. Je note.

14h40: Nous aussi, on est ready les petits potes.

 

14h38: Les Miss France sont aussi dans la place. Pas d'excuse pour perdre les Bleus.

 

14h35: Vingt-cinq minutes avant le coup d'envoi. Il semble faire plutôt bon à Lyon. Enfin, à ce que je vois devant ma TV.

14h32: Joli, mais ça ne nous empêchera pas de défoncer les Boys in Green.

14h30: Les compagnes de Payet et Digne sont dans la place. Bon, l'une des deux a plus de chances que l'autre de voir son mec jouer.

 

14h27: Pour moi l'Irlande, c'est cette chanson. Quoi, je fais trop de mariages pourris dans le Nord ? Oui, et alors ?

 

14h25: Toujours pas de commentaire dans ce live. Ne soyez pas timides mes petits loups, c'est un huitième des Bleus quand même.

14h21: On est avec toi Bixente. Même si l'ami Blaise a intérêt à se secouer les puces.

 

14h17: Attention le staff, que personne ne se claque stupidement. Merci.

 

14h16: La FFF annonce aussi une compo avec Matuidi à gauche et Pogba à droite. Bon, on serait vraiment complètement comme d'habitude alors ??

14h14: Si tu t'ennuies devant ta TV, viens mater ce match avec nous Lassana. 24-26 rue du Cotentin, Paris 15e.

 

14h12: Notre gardien s'échauffe. En théorie, il ne devrait pas être trop dérangé.

 

14h10: Cinquante minutes à tenir. Je sue comme un porc. QUE CA DEMARRE ET VITE.

14h05: Regardez comme c'est beau. Bravo Jean-Michel Aulas.

 

14h: Et hop, on a les compos officielles. Pas de surprise pour les Bleus même si logiquement, Deschamps devrait mettre Matuidi à droite du milieu à trois et Pogba à gauche. Alors que c'est l'inverse en théorie.

 

14h: Comme d'habitude, vous avez le devoir de participer à ce live via les commentaires. Soyez drôles et on vous répondra.

14h: Pour vous expliquer le fighting spirit irlandais, on est allés voir des pratiquants du football gaëlique. Lisez moi ça.

 

14h: Fini les calculs débiles pour savoir quel meilleur troisième les Bleus vont jouer. L'équipe de France dispute contre l'Irlande le premier match éliminatoire de l'Euro organisé sur ses terres. Si les Français auraient pu hériter d'un adversaire plus facile comme l'Irlande du Nord, les «Boys in Green» sont loin d'être des cadors du football mondial. Problème, ils risquent de défendre comme des morts de faim et d'obliger les hommes de Didier Deschamps à faire tout le jeu. Pas vraiment ce que l'on a su faire depuis le début de la compétition.