VIDEO. Euro 2016: Will Grigg contre l'Allemagne? «Le stade va entrer en éruption», promet l'auteur de la reprise de Gala

FOOTBALL Sean Kennedy est l'auteur de la chanson qui a fait de Will Grigg, remplaçant avec l'Irlande du Nord, LA star de l'Euro...

Antoine Maes

— 

Will grigg, attaquant de l'Irlande du Nord, le 27 mai 2016.
Will grigg, attaquant de l'Irlande du Nord, le 27 mai 2016. — PAUL FAITH / AFP

«Will Grigg’s on fire, your defence is terrified »… A moins de vivre dans un trou vous n’avez pas pu échapper à cette reprise du tube de Gala, « Freed from desire ». Importé par les supporters de l' Irlande du Nord, le morceau - n’en déplaise à David Guetta - est devenu LE seul et unique hymne de la compétition. On l’entend partout, même chez ce collègue qui ne regarde pas pas le foot mais qui le sifflote quand même à la machine à café.

Et il y a un responsable (coupable ?) : Sean Kennedy, un Anglais de 26 ans qui le premier a adapté le morceau spécialement pour les tribunes. Et dont le nom de scène est DJ Kenno. « En fait, c’est dingue ce qui se passe. J’ai même entendu des supporters anglais la chanter pour Vardy sur Angleterre-Russie, et des Irlandais aussi, qui l’ont adapté avec Shane Long », explique-t-il. A la base, pourtant, ce «  Will Grigg’s on fire » n’était pas censé sortir du cercle des fans de Wigan, où joue l’attaquant nord-irlandais : « Moi et d’autres supporters du club on a voulu lancer la chanson sur un match à l’extérieur, à Swindon. Mais ça n’a pas pris. C’est devenu viral quand je l’ai mise sur Internet ». Avec cette version-là :

Vous remarquerez qu’il y a d’autres reprises (comme celle de Girl on Fire, d'Alicia Keys). Mais qu’elles n’ont pas toutes eu le même succès (étonnant). Bref. Sean Kennedy a quand même réussi l’exploit de faire du joueur une star de l’ Euro alors qu’il n’a même pas joué une minute. Mais il tient à rappeler qui est le papa : « C’est notre chanson, celle des fans de Wigan, pas celle des Irlandais du nord. On l’a lancé et on l’a développé, eux l’ont juste emmené là-bas », prévient Sean Kennedy.

10.000 livres de don à une association caritative

Et quand il dit « développé », ce n’est pas pour blaguer. Quand la hype a commencé à monter, un duo de DJ a retravailler sa version. Et les téléchargements sur ITunes on rapidement permis de faire rentrer un peu de caillasse, et pas dans la poche de Sean Kennedy. Les bénéfices sont en effet reversés (10.000 livres selon DJ Kenno) à une association caritative, Saint-Joseph Goals. C’est déjà une victoire, même si Sean Kennedy rêve désormais de voir Will Grigg, avec qui il a échangé quelques messages sur Twitter, enfin entrer en jeu : « S’il peut fouler un peu la pelouse contre l’Allemagne ce serait génial, le stade va genre entrer en éruption ». Pour le plus grand «♫Na na na na na na na, na na na, na na♫ » de l’histoire ?

>> Suivez la journée à l'Euro 2016 en live