Euro 2016: L’Angleterre pense déjà au quart contre la France (et flippe un peu)

FOOTBALL Le sélectionneur anglais estime que les Bleus « essaieront de mettre la pression » aux Trois Lions…

20 Minutes avec AFP

— 

Roy Hodgson et ses assistants, Neville et Lewington
Roy Hodgson et ses assistants, Neville et Lewington — BPI/Shutterstock/SIPA

«Si on rencontre les Bleus en quart, ils essaieront de nous mettre la pression» en attaque, a indiqué lundi soir Roy Hodgson, sélectionneur de l'Angleterre, possible adversaire de la France à ce stade de l'Euro 2016, si tous deux remportent leur 8e de finale.

>> A lire aussi : Euro 2016: Faut-il craindre le France-Angleterre qui nous tend les bras en quart de finale?

«Si on joue en quart contre la France? Avant tout, pensons à gagner notre 8e. Mais si on les rencontre ce sera intéressant, car ils nous poseront d'autres questions et ne joueront pas comme nos précédents adversaires, a analysé le coach anglais. Ils essaieront de nous mettre la pression devant et on pourra alors voir qu'on est aussi capable de bien contre-attaquer.»

Paris ou Nice, c'est «pareil»

«Que notre 8e ait lieu à Paris ou à Nice, c'est pareil. C'est une heure de transport, soit en bus soit en avion», a-t-il conclu, alors que les Trois Lions ont leur camp de base à Chantilly en région parisienne.

La France et l'Angleterre ne connaissent pas encore leur adversaire en 8e de finale. Les Bleus joueront leur 8e de finale le 26 juin à Lyon contre le 3e du groupe C (Allemagne, Pologne, Irlande du Nord), ou du groupe D (Croatie, Turquie ou République tchèque) ou du groupe E (Belgique, Suède ou Eire). Les Anglais joueront le 27 juin à Nice en 8e de finale contre le 2e du groupe F (Hongrie ou Islande ou Portugal ou Autriche).