Euro 2016: Les contrôleurs aériens transalpins soupçonnés d'avoir fait grève juste pour Italie-Suède

FOOTBALL En Italie, les controleurs aériens ont déclenché un mouvement social entre 13h et 14h...

A.M. avec AFP

— 

Ibrahimovic et Bonucci, lors de Suède-Italie, le 17 juin 2016, à l'Euro.
Ibrahimovic et Bonucci, lors de Suède-Italie, le 17 juin 2016, à l'Euro. — Pascal PAVANI / AFP

Nous, c'est notre métier de regarder des matchs de foot, donc ça ne nous arrivera jamais. Mais eux, non : les contrôleurs aériens italiens ont déclenché une grève vendredi... juste pendant le match Italie-Suède de l'Euro 2016. Le tout a entraîné de fortes perturbations dans le trafic.

Le ministère des Infrastructures avait tenté de repousser la grève, qui porte sur le régime de retraite des contrôleurs aériens, mais le tribunal administratif a validé jeudi le préavis déposé par deux syndicats autonomes.

A 13h00, de nombreux contrôleurs aériens ont donc cessé le travail, à deux heures du coup d'envoi de la rencontre. Ils reprendront, et avec eux le trafic aérien, à 17h00, c'est-à-dire au coup de sifflet final du match de la «Nazionale».

Lundi déjà, les bus et métros de Rome avaient tourné au ralenti toute la soirée en raison d'une grève du personnel... pile pendant le match remporté 2-0 contre la Belgique. Mais le pays ne s'arrête pas complètement lorsque «Gigi» Buffon et ses coéquipiers entrent en scène: selon l'agence AGI, un homme activement recherché depuis un an après avoir été condamné à 9 ans de prison pour association mafieuse a été arrêté vendredi alors qu'il regardait le match avec un ami.

>> A lire aussi : EN DIRECT. Euro 2016: 20 hooligans russes expulsés vers la Russie... Poutine ironise...