Euro 2016: Cinq hooligans russes interpellés après une agression en Allemagne

FOOTBALL Ils revenaient de Marseille...

R.B. avec AFP

— 

Des supporters russes au Vélodrome le 11 juin 2016.
Des supporters russes au Vélodrome le 11 juin 2016. — ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Cinq hooligans russes, de retour de Marseille (sud de la France) où ils ont suivi leur sélection à l'Euro, ont été arrêtés jeudi soir après avoir agressé des touristes espagnols et blessé l'un d'entre eux à Cologne, dans l'ouest de l'Allemagne, a-t-on appris auprès de la police.

Ces hommes, âgés de 26 à 30 ans, qui effectuaient un arrêt dans la cité rhénane, s'en sont pris «de manière extrêmement agressive et brutale» à trois Espagnols, deux touristes et leur accompagnatrice, selon un communiqué de la police.

Les Russes ont «frappé et donné des coups de pied» aux Espagnols dont l'un a été grièvement blessé, selon la même source.

>> A lire aussi : Et au pays, ils se comportent comment les hooligans russes ?

Ces derniers avaient auparavant distribué des autocollants sur le parvis de la cathédrale de Cologne, a indiqué la police sans donner davantage de précisions sur l'origine des agressions.

Des policiers en civil présents sur les lieux, ainsi que d'autres en uniforme, ont interpellé les assaillants mais l'un d'eux a réussi à prendre la fuite.

Les hooligans russes devaient prendre un vol depuis l'aéroport de Cologne-Bonn ce vendredi.

En France, trois supporters russes ont été condamnés jeudi à des peines d'un à deux ans de prison ferme pour des violences commises samedi à Marseille en marge de l'Euro 2016 de football. Vingt autres, dont le sulfureux responsable ultranationaliste Alexandre Chpryguine, vont être expulsés.