Les Nord-Irlandais chantent à Nice le 12 juin 2016.
Les Nord-Irlandais chantent à Nice le 12 juin 2016. — Capture d'écran

FOOTBALL

VIDEO. Euro 2016: Cette reprise de Gala par les supporters nord-irlandais est déjà l'hymne de l'Euro

Les Britanniques honorent un de leurs attaquants en chanson...

Will Grigg ne sera jamais une star du foot et était même promis à un relatif anonymat malgré sa participation à l’Euro avec l’Irlande du Nord. Ses supporters en ont décidé autrement. Partout où ils passent, les hommes de l’Ulster reprennent à tue-tête la chanson dédiée au joueur, sur l’air (trop) connu du titre de Gala, Freed frome desire. A Nice, où la sélection nationale a été battue par la Pologne dimanche (1-0), les rues ont été envahies par cette reprise intitulée « Will Grigg’s on fire » (Will Grigg est en feu en gros).

Mais comment un attaquant, laissé sur le banc dimanche et qui jouait cette saison en troisième division anglaise, se retrouve mis à l’honneur de la sorte ? Tout est parti de son club de Wigan, de retour en deuxième division la saison prochaine, où un supporter, Sean Kennedy, lui avait consacré ce chant pour le féliciter de sa saison à 28 buts. Regardez-moi cette belle interprétation.

Devenue virale, la chanson est alors devenue l’hymne officieux de l’Irlande du Nord. Un compte Twitter parodique a même été ouvert, diffusant des vidéos de supporters la beuglant au stade, au bar ou même dans l’avion.

Si la chanteuse Gala est ravie de l’hommage, on espère désormais que Will Grigg aura droit à quelques minutes de jeu contre l’Ukraine jeudi. Reste à voir s’il va « terrified » la défense adverse.