Euro: 300.000 euros de primes pour chaque bleu en cas de victoire finale

FOOTBALL Mais rien si la France ne passe pas les huitièmes...

20 Minutes avec AFP

— 

L'équipe de France, en 2016
L'équipe de France, en 2016 — FRANCK FIFE / AFP

Chacun des 23 joueurs de l'équipe de France touchera 300.000 euros en cas de victoire finale à l'Euro 2016, a annoncé mercredi Noël Le Graët le président de la Fédération française de football.

«L'habitude de la Fédération est de reverser 30% de la somme donnée par l'UEFA ou la Fifa, selon les compétitions. Chaque joueur, en cas de victoire, touchera 300.000 euros», a déclaré Le Graët à l'issue d'une réunion avec les deux «délégués» mandatés par les Bleus pour négocier les primes, le capitaine et gardien Hugo Lloris et le milieu Blaise Matuidi.

Pas de primes si éliminés avant les quarts

En finale, les Bleus toucheraient 250.000 euros, 210.000 euros pour les demi-finales et 165.000 euros en quarts de finale. Les joueurs ne recevront pas de primes en cas d'élimination avant les quarts de finale.

«Ce sont des sommes très acceptables, hors budget fédéral», a assuré le patron de la FFF. «Les 23 laisseront 5% pour tous les joueurs qui sont venus en stage avec eux» mais n'ont pas été retenus pour le tournoi final.