Euro 2016: Portugal-Islande (1-1), un braquage à l'Islandaise

FOOTBALL La star du Real est très attendue...

B.V.

— 

Cristiano Ronaldo, face à l'Islande, le 14 juin 2016.
Cristiano Ronaldo, face à l'Islande, le 14 juin 2016. — ODD ANDERSEN / AFP

PORTUGAL-ISLANDE: 1-1 // Nani (35e), Bjarnason (50e)

22h55: On se quitte là-dessus. Merci à tous de nous avoir suivi, à demain pour la suite de cet Euro, avec le deuxième match des Bleus.

Man of the match

 

93': C'est évidemment dans le mur et c'est terminé !!!!!! L'Islande arrache le nul face à un Portugal bien meilleur mais pas réaliste.

93': Oh le dernier bon coup-franc pour CR7, il a tout raté aujourd'hui...

92': Je rajoute une cinquième option pour Quaresma: je tire tous mes coup-franc au premier poteau sur le seul défenseur islandais.

89': On va entrer dans les arrêts de jeu. Sale affaire pour les Portugais cette histoire.

87': Et dire qu'aujourd'hui CR7 égalise le record de sélections en équipe du Portugal (Figo, 127). Y avait meilleur moyen de le fêter.

86': Uhhhh il était là le but en contre des Islandais mais Patricio sort un bel arrêt

84': Ronaldooooo c'est quoi cette tête moisie? Il la donne au gardien, tout simplement. Fair-play le type.

82': Ca envoie des parpins devant c'est pas permis l'Islande. Tenir dix minutes comme ça ça va être tendax.

80': Le but en contre des Islandais je le vois venir gros comme une maison.

79': Ah bah voilà la première frappe de Quaresma. C'est contré et ça a failli rentrer.

77': Quaresma est en jeu. Quatre possibilités:

-> Il claque une passe de l'exter sur 72 mètres qui termine par un but de Ronaldo

-> Il plante lui-même un but de l'exter d'un lob youtubesque

-> Il touche pas un ballon du match

-> Il se fait fracasser la jambe

75': MESSIEURS DAMES, notre Community Manager. Il est d'une finesse d'esprit remarquable, sa mère l'adore.

 

73': Y avait pas une petite mimine dans la surface des Portugais là?

71': OHHHHHH NANI !!!! Deuxième fois que je le chambre j'ai failli payer comptant. Mais ça passe juste à côté.

69': Alors que voilà Renato Sanches, la nouvelle pépite du foot portugais achetée 60 millions par le Bayern.

67': Petit plantage ordi. Me revoilà, rassurez-vous, vous n'avez rien loupé, CR7 est toujours naze.

64': Même Nani est meilleur que CR7, c'est dire le niveau du type ce soir.

62': Oh popop ils sont dangereux en contre quand même les mecs du Blue Lagoon. Endroit délicieux au demeurant, je vous conseille d'y passer une petite semaine de vacances si vous avez 300k€ à dépenser.

60': Voilà l'égalisation. Propre, non? Si on considère que le plat du pied du tibia c'est bien joué?

 

57': Guerrero + André Gomes = beaucoup de talent. Le gardien islandais est sous pression.

54': Bon bah du coup les Portugais se remettent à attaquer. Réaction classique mais maintenant les Islandais sont remontés comme des coucous.

52': Belle action collective quand même des Islandais, ça joue au foot quand ça veut.

50': L'EGALISATION DE L'ISLANDE !!!!!!!!!!!!!! Oh leur première occasion depuis 40 minutes !! Jolie reprise de Bjarnason au deuxième poteau

 

47': Uhuh cette reprise de Ronaldo était pas vilaine. Enfin si, elle était écrasée mais comme il a frappé comme un sourd elle a failli rentrer quand même.

46': C'est reparti !!!! 

fraisemagique | 14.06.2016 à 21:35

dis du mal de Sigthorsson please.

 

>> C'est le mec nul de Nantes là? Bah il est nul aussi avec l'Islande, si ça peut te rassurer.

45': C'est la mi-temps. Super match, les Islandais ferment pas la jeu et les Portugais l'ouvrent bien, eux, le jeu.

42': Bon bah pour l'instant le Portugal c'est pas mal du tout. Allez, dans mon top2 des équipes qui m'ont impressionné pour l'instant avec l'Espagne.

39': C'est mou, Moutinho. Eheh

37': Vous voulez le but, le voilà...

 

cedrixi | 14.06.2016 à 21:03

Dites, quelqu'un peut m'expliquer comment Denis Brogniart est devenu expert en foot? A moins qu'il ne soit là que pour donner un totem à la fin de l'euro

>> Il passe les plats on peut pas dire qu'il se définisse comme expert, il présente juste l'émission.

34': Au passage jolie action collective du Portugal, et bon centre d'André Gomes, pas mal du tout celui-là.

33': LE BUUUT DU PORTUGAL ! Et c'est Nani qui marque bon sang. Ca fait deux fois aujourd'hui que je dégomme un mec et qu'il marque derrière. Quelle vie de merde. Sauf quand on est Portugais.

 

30': Eh bah pour l'instant je dois le dire le Portugal c'est pas mal du tout. Ca va vite, y a de la qualité de passe au milieu, juste la défense fait flipper.

28': On est sur du 70% de possession pour nos amis ibères. C'est beaucoup.

25': Oh Ronaldo a tapé à côté du ballon. C'est con parce qu'il était seul face au but. A 5 mètres.

23': Carvalho titulaire c'est un beau message envoyé à la génération Quinqua

21': Ce moment gênant où t'apprends que cette chèvre de Nani a 96 sélections.

19': Wooooow le parade !!!!!!!!!! Le gardien islandais sort du pied une tête énorme de Nani. Et ce centre de Ronaldo mon pote 😍

16': Ils ambiancent les Islandais !

 

14': Se fait totalement croquer CR7 pour l'instant. L'Islande > l'Atletico.

12': Tristesse de l'habitude, Joao Moutinho tente un long ballon en espérant toucher Lacina Traoré. Sauf qu'il est pô là.

10': L'Islande c'est pas dégueu quand même, c'est sorti de la poule la plus dure des qualif avec les Pays-Bas, la Turquie...

8': On dirait qu'il y a lam oitié de l'Islande dans les tribunes. En même temps vu que le pays fait 300.000 habitants, c'est presque possible.

6': Fiouf la double tête contrée qui a faillir finir en contre son camp des Islandais...

5': Ah mais le Portugal ils mettent vraiment Nani titulaire? Ils ont toujours pas compris après toutes ces années...

3': Déjà l'énorme occasion pour l'Islande! La défense d'ancêtres du Portugal prend l'eau mais parade de Rui Patricio, bien sur ses appuis.

1': C'est parti ! 

20h52: Les compos:

Portugal: Rui Patricio - Vieirinha, Pepe, Ricardo Carvalho, Guerreiro - J. Mario, Danilo, Gomes - Moutinho - Nani, C. Ronaldo (cap.)

Sélectionneur: Fernando Santos

Islande: Halldorsson - Saevarsson, R.Sigurdsson, Arnasson, Skulason - Gunnarsson (cap.), G. Sigurdsson, Gudmundsson, Bjarnason- Bödvarsson, Sigthorsson

Sélectionneur: Lars Lagerbäck (SWE)

20h50: Bon comment ça va vous? Moi ça roule pas ma foi. Un bo-bun tranquillement avalé, on est là pour cette belle soirée de foot. Même s'il fait dégueu à Paris, il a l'air de faire plutôt beau à Sainté et c'est tout ce qui compte.

20h: Sachez que côté Portugais, Quaresma est forfait. On aura pas d'exter ce soir :(

 

20h: Comme d'hab, on attend vos pronos pour ce match.

Voici les notres:

-> Baptiste: 1-2 pour l'Islande

-> Bertrand (c'est moi, coucou les amis): 3-1 Portugal

-> Guillaume: 2-1 Portugal

20h: Tout un pays est suspendu à la moindre de ses grimaces. Star absolue du Portugal, Cristiano Ronaldo s'apprête à disputer son quatrième Euro dans la foulée de son sacre en Ligue des champions avec le Real Madrid. Premier obstacle sur la route de CR7: l'Islande. Surprise des qualifications, les Nordiques disputent le premier Euro de leur histoire et ont hérité d'une poule assez ouverte avec l'Autriche et la Hongrie. De quoi leur faire espérer une qualification pour les huitièmes de finale. Pour ce qui est de calmer Ronaldo, on verra ça mardi soir.