Euro 2016: Italie-Suède, revivez la vilaine qualification de la Squadra Azzurra...

FOOTBALL Les Transalpins veulent confirmer leur succès contre la Belgique...

R. B.

— 

Zlatan Ibrahimovic au duel lors de Suède-Italie le 17 juin 2016
Zlatan Ibrahimovic au duel lors de Suède-Italie le 17 juin 2016 — Pascal PAVANI / AFP

 

ITALIE-SUEDE: 1-0

But: Eder (88e)

16h55: Allez, on ferme ce live. Merci d'avoir suivi cette rencontre avec nous. On se retrouve à 18h pour Croatie-République tchèque. Je vous embrasse très fort. Coeur sur vous tous.

16h53: J'en vois qui sont encore surpris de voir l'Italie mal jouer et gagner. Pas comme si c'était la première fois pourtant.

16h52: Ca n'est pas encore fini pour la Suède qui peut encore espèrer se qualifier en battant la Belgique.

16h51: ET C'EST FINI, L'ITALIE EST QUALIFIEE POUR LES HUITIEMES DE FINALE.

90e+3: OH ON A CRU QU'IL Y AVAIT PENO POUR LA SUEDE. MAIS NON.

90e+2: Buffon qui prend un jaune pour gain de temps. Un grand classique.

90e+1: Allez, vous me tenez ce score. Mon score à Mon petit gazon en dépend.

90e: Avec ce pion, l'Italie serait qualifiée. Oui oui.

88e: ET LE BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT DE L'ITALIE PAR EDER. 

87e: Ca veut pas mon grand. Laisse tomber, c'est ceinture pour tout le monde aujourd'hui.

 

85e: Je crois encore au but dans les derniers instants. Je suis sans doute un peu cintré.

82e: OH MARCO PAROLO QUI TAPE LA BAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARRE. RAHHHHHHHHHHHHHH.

81e: Je serais presque rassuré si on me disait que le match est arrangé. Parce que je n'explique pas un tel niveau de nullité.

79e: Quand je vous disais que le grand avait fait n'importe quoi.

 

78e: Quelle purge sérieux. Je pense que je préfèrerais qu'on me pince les tétons dans une cave sombre avec un malinois qui m'aboie dessus que de remater ce match.

76e: @romz6: "@liver Ok je suis mais c'est vraiment parce que c'est toi. J'attends ZE vanne qui tue, que je pourrais réutiliser au cas où je me fais chopper pour me justifier." LA PRESSION.

75e: Quand tu es vraiment nul. Mais genre vraiment.

 

72e: OH IBRA. LE RATE. COMMENT TU MANQUES CA. LE MEC LA MET AU DESSUS. Heureusement qu'il était hors jeu, parce que là c'est scandaleux.

70e: C'EST QUOI CE COUP FRANC KALLSTROM? Même en pantoufle à moitié bourré de la veille, je fais mieux.

69e: ON PREND TOUT. TOUT.

 

67e: 25 minutes à jouer, c'est le moment où on peut légitimement se demander si on n'a pas perdu une heure de sa vie à regarder un match inintéressant.

65e: C'est moi ou il y a un léger mieux côté transalpin? Léger hein.

63e: Plus chaud que ses joueurs en tout cas.

 

61e: POPOPOPOPO. Un Italien tombe dans la surface poussé par Kallström, l'arbitre ne dit rien du tout. Walou. Ca joue.

60e: L'Italie sort Pellè et fait entrer Simone Zaza. Je vous annonce qu'il met son pion à la 86e.

59e: Ouh, le bouchon d'Ibrahimovic sur Eder. Un truc à  vous décourager de passer vos vacances en Suède.

58e: Pendant ce temps, Vladimir fait de l'humour.

 

58e: Sinon, Zlatan est encore assez discret. En même temps, voilà l'équipe de tanches qui l'entoure.

56e: 0-0 à Allemagne-Pologne hier soir, ne nous faîtes pas un autre 0-0 maintenant svp. C'est l'Euro bordel.

53e: L'Italie joue tellement mal qu'elle arrive à nous faire croire que la Suède est une équipe pas trop mauvaise. Sacrée performance.

51e: Moi, je n'y ai absolument pas cru.

 

51e: Ca va venir, soyez sereins.

 

50e: Bon l'Italie, on se remue. J'ai un prono mon Petit Gazon à tenir (j'ai annoncé 1-0 donc je prends le moindre but complètement crade).

Jayix

47e: @Jayix: "Tu t'ennuies mais au moins tu regardes le match, pense à ceux au boulot!" Ben, je suis au boulot. C'est pas de ma faute si mon boulot c'est de mater du foot.

46e: ON REPART.

15h46: C'EST LA PAUSE. On a vu une très très timide Italie, la Suède est en place.

45e: Allez, vivement la pause que je regarde un truc moins soporifique que ce match. Comme cette lecture d'un livre de Lovecraft.

 

42e: Zlatan se débat dans la défense transalpine mais n'arrive pas à exploiter cette balle. Il faut dire qu'il a quand même de sacrés clients sur le dos.

42e: Alors que certains sont déjà très chauds pour ce soir.

 

40e: Cinq minutes à jouer avant la pause et Antonio Conte prépare son discours assassin dans les vestiaires. CA VA GUEULER.

37e: Et c'est l'Italie qu'on aime. Celle qui va vous tourmenter jusqu'en demi-finale.

 

35e: C'est clairement là où il faut aller mater ce match. Je suis très jaloux de notre journaliste marseillaise.

 

33e: Bon, j'aimerais bien voir un petit but. Mais bon, c'est quand même pas fameux tout ça. (Oui, je m'ennuie).

31e: (Ouverture d'un paquet de chips et d'une bière), 22h30. "Eh sinon mec, tu sais qui avait le plus de possession de balle entre l'Italie et la Suède après 30 minutes de jeu." "Ben oui, cétait les Nordiques."

 

30e: Certains de vos commentaires m'inquiètent pour votre santé mentale mais continuez de m'en envoyer.

28e: OH, la tête d'Ibrahimovic. Belle détente du Suédois. Bon, c'est passé assez largement à côté en revanche.

27e: Conte a envoyé Zaza à l'échauffement. Une manière de dire à Pelle et Eder qu'ils feraient mieux de se remuer s'ils veulent pas faire une Martial et gicler à la pause.

25e: @romz6: "Suivre ou ne pas suivre ce match au boulot ? Telle est la question..." La réponse est déjà trouvée. ON SUIT.

23e: Comme il ne se passe pas grand chose, j'ai bien envie de vous mettre une chanson italienne que je passe en soirée vers 3h du mat d'habitude. Enjoy.

 

21e: C'est officiel, la Squadra Azzurra n'est pas au mieux.

18e: C'est moi ou les Italiens se font un peu bouger là ?

17e: Le mur jaune. Toulouse, le Dortmund de Haute-Garonne.

 

15e: Les Suédois réclamaient un petit péno mais l'arbitre a refusé et a filé un coup-franc aux Italiens. On soutient cette décision.

15e: On se fait un peu chier (mais j'y crois, ça va être mieux).

 

13e: C'est moi ou il est un peu gros le Suédois Olsson? Regardez bien.

11e: Ca joue à deux à l'heure et ça finit par perdre la balle. Quelle belle équipe la Suède.

8e: ALERTE CLICHE. ALERTE CLICHE. ALERT CLICHE.

 

6e: Il va falloir expliquer aux Suèdois qu'ils ont le droit de défendre dans leur couloir droit. Ca fait deux fois que ça vient de là.

4e: Autant les Italiens nous ont fait kiffer contre la Belgique, autant j'annonce un match crado de leur part là.

2e: Pendant ce temps, notre journaliste marseillaise suit le match avec des supporters suèdois dans un camping. Alerte coups de soleil.

 

1ere: AVANTIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII.

14h59: Comme d'habitude, les commentaires sont ouverts à toutes vos questions, vannes, interrogations existentielles. Ne soyez pas timides.

14h55: Si j'étais un joueur italien, j'en aurais marre que des types déguisés en légionnaire romain viennent me soutenir.

14h51: Tout le monde est dans le tunnel d'accès à la pelouse. L'arbitre vérifie si le boulard de Zlatan Ibrahimovic passe bien la porte.

14h48: Sinon, la copine de Grazziano Pelle a une poupée gonflable à l'effigie de son mec.

Me and my blow-up doll are ready 💪🏻🇮🇹 #ForzaAzzurri #euro2016 #ITALIA #gp9 ⚽️

A photo posted by VIKTORIA VARGA (@vikyvarga) on

 

14h43: C'est donc bien nul.

 

14h42: Les jours de match, Zlatan donne des stupéfiantes interviews sur son Instagram. Attention, révélations.

 

14h38: 1-0 pour l'Italie perso. Mais bon, je ne suis pas très bon à mon petit gazon.

 

14h34: Je commence à en avoir ma claque de l'hymne de l'Euro. Je ne vois pas pourquoi vous ne l'auriez pas en tête vous aussi.

 

14h25: Quand on vous dit que les Italiens marchent sur l'eau en ce moment.

 

14h23: Entre un mec qui a un nom de bière (Forsberg) et un type qui a un blaze crédible pour faire DJ dans un squat à Berlin (Ekdal), cette compo suédoise m'inspire assez peu.

14h18: Ou juste envie de profiter du bon air toulousain. La Ville Rose mon pote.

 

14h14: Hop, on a les compos. Rien de fou, les stars sont là. Même si elles ne sont pas nombreuses.

 

14h: Et si vous allez au stade, voici quelques petites consignes. Soyez gentils, ne ramenez pas un drône.

 

14h: Sinon souvenez-vous, Zlatan avait marqué ce but assez ouf à Gianluigi Buffon à l'Euro 2004. Et comme la vie est bien faite, les deux hommes se retrouveront à Toulouse cet après-midi.

 

14h: On voyait l'Italie subir la loi de la Belgique et se résigner à se battre pour la deuxième place de leur groupe. Mais voilà que les Transalpins ont donné une leçon tactique aux Diables Rouges et sont désormais lancés vers la tête du groupe. Pour cela, ils vont devoir enchaîner contre la Suède de Zlatan Ibrahimovic, qui a arraché un nul heureux pour son entrée en lice contre l'Irlande. L'ex-attaquant du PSG n'a d'ailleurs pas fait grand chose, bien pris en charge contre les Britanniques. Et face à la défense de la Juve (Bonucci, Barzagli, Chiellini), ça sera sans doute encore plus compliqué.