Euro 2016: Ukraine-Pologne, les Polonais affronteront la Suisse en 8e de finale, le match à revivre en live

FOOTBALL Ukraine-Pologne à revivre en live avec nous...

T.L.G.

— 

Lewandowski face aux Ukrainiens
Lewandowski face aux Ukrainiens — VINCENZO PINTO / AFP

Ukraine - Pologne: 0-1

Blaszczykowski (54e)

20h01: C'est la fin de ce live, merci de l'avoir suivi. 

20h00: Les Polonais affronteront la Suisse samedi à Saint-Etienne à 15h en huitième de finale

90e: C'est la fin du match. Une triste équipe de Pologne se qualifie en deuxième position juste derrière l'Allemagne.

85e: Cette équipe polonaise est quand même bien faible. Dès que les Ukrainiens accélèrent un peu, ils font passer les défenseurs polonais pour des vétérans

80e: Fedetskiy est par terre. C'est pas le premier homme au sol depuis quelques minutes. La pelouse du Vélodrome ressemble à un champs de bataille. 

79e: Y'a une jolie ambiance dans  le stade Vélodrome encore. 

 

78e: Ahah oui c'est un peu ça

 

75e: Bon le rythme du match est en train de retomber. Vous faites quoi pour la fête de la musique les amis?

72e: D'ailleurs Zozulya a peut-être la pire coupe de cheveux de cet Euro. C'est une sorte de Zidane à l'envers son truc. 

 

71e: Bon on arrête les conneries. L'Ukraine pousse depuis le but polonais. L'attaquant Zozulya se fait découper par deux défenseurs mais l'arbitre n'a rien vu. 

70e: Nadal okazją dla polskich !!!!!

69e: piękny strzał z polskiego napastnika !!!!!!!!!!

68e: Bon allez à partir de maintenant je live en polonais

67e: Et voilà la vidéo du but, pas mal l'enchaînement no?

 

65e: Encore une fois je comprends rien, mais la petite bestiole est rigolote non?

 

59e: La petite stat sympa pour notre ami

 

56e: D'après mes calculs, il faut encore 2 petits buts aux Polonais pour chiper la première place aux Allemands

54e: Blaszczykowski qui est servi dans la surface. Le Polonais se permet un petit rateau pour se mettre en position de frappe et allume le gardien ukrainien du gauche

54e: ET LE BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT ENFIN 

50e: Pourtant, le classement est clair: les Polonais ne sont que 2e pour l'instant

 

49e: Bon c'est reparti comme en 14, enfin comme en 1e période. Les Polonais n'ont pas l'air d'avoir envie de se bouger. Ils jouent comme moi un lendemain de cuite. 

46eC'est repartiiiiiiiiiiiii!!!! Et Blaszczykowski a fait son entrée (j'ai recopié google pour le nom, je dois l'avouer)

45e: C'est la mi-temps. Grosse déception des Polonais sur cette 1e période. On revient dans 15mn

44e: On avait une caméra embarquée sur Lewandowski, voilà ce qu'il a montré en 45 minutes: 

 

42e: Plus que quelques minutes avant la mi-temps. On tient le coup avant d'aller se chercher des cafés les amis

 

40e: OUHHHHHHHHHH ENCORE une fois les Ukrainiens sont à deux doigts de pied de marquer. Le type est au point de penalty mais arrive à se dribbler tout seul et ne tire pas. 

36e: Les Polonais laissent jouer les Ukrainiens tranquilou. Pas un pressing, rien. Ils ont pris des somnifères ou quoi les mecs

31e: Dans l'autre match, les Teutons ont marqué. Va falloir se bouger les Polonais

30e: J'ai aucune idée de ce que ça veut dire, mais je pense que ça parle de foot: 

 

24e: La Pologne c'est quand même pas foufou. Ils jouent contre 11 mecs qui n'ont plus que leurs vacances en tête et ils arrivent même pas à s'offrir une demi-occaz

21e: Y'a pas à dire, mais l'épilation polonaise est remarquable. 

 

20e: On me signale dans l'oreillette que y'avait pénalty sur un Ukrainien. La Pologne s'en sort vraiment bien pour l'instant

17e: Encore une fois la défense polonaise laisse passer un attaquant ukrainien, qui enroule trop sa frappe. Mais ils font n'importe quoi derrière là les Polonais

 

15e: Voilà le raté tout nul de l'ami Lewandowski

 

13e: Bon je suis déjà en train de piquer du nez. On nous avait pas dit que cette Pologne avait une attaque de feu de dieu?

 

11e: Les fumigènes s'allument déjà en tribune...

 

9e: Aha le Bayern Munich qui encourage Lewandowski. Ils sont au courant qu'ils peuvent passer devant les Allemands?

 

8e: L'Ukraine qui met en danger la défense polonaise à la rue. L'«attaquant ukrainien» bute sur Fabianski, une nouvelle fois titulaire dans les buts polonais

4e : MAIS NONNNNNNNNNNNN. Lewandowski, tout seul face au but qui rate l’impardonnable. Pas ça l’ami, pas toi ! Pas maintenant !

2e: OUHHHHHHHH L'occasion polonaise dès ce début de match. L'intenable Milik se retrouve seul face au gardien ukrainien, mais il lui bourrine dessus au lieu de placer sa frappe. 

1e: C'est partiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

17h56: C'est l'heure des hymnes. Vous êtes bien installés? La bière est sortie du frigo? 

17h47: Bon l'Ukraine est éliminée, on espère qu'ils vont nous montrer un peu de foot

 

17h42: Pour rappel: 

  • La Pologne sera qualifiée si elle prend un point, ou dans tous les cas si l'Irlande du Nord est battue. Pour la première place, on y reviendra, c'est un peu compliqué. 
  • L'Ukraine est éliminée

17h40: Balancez moi vos pronos les amis. 

17h32: On a les compos Thierry. Lewandowski est bien là. Pour le reste de l'équipe, je vous préviens, ce sera «le joueur polonais», ou «le joueur ukrainien»

 

17h: Les pronos de la rédac pour ce match:


> Maxime: 2-2
> Antoine: 3-0 (Pologne)
> Antoine2: 1-1
> Thibaut: 2-0 (Pologne)

17h: Salut à tous! C'est pas le match le plus excitant de la semaine mais la Pologne, ça joue quand même suffisament bien au foot pour qu'on les respecte. Alors bon, soyez avec nous et puis basta, on va pas en faire toute une histoire.

Tout roule pour la Pologne. Avec quatre points en deux matchs dont un bon nul contre l'Allemagne, la Lewandowski team est presque qualifiée pour les huitièmes de finale avant d'affronter une des rares équipes déjà éliminée, l'Ukraine. Autant dire qu'à moins d'un gros sursaut d'orgueil ukrainien, la Pologne devrait valider tout ça fissa. Et pourquoi pas chiper la première place de la poule à l'Allemagne?