Euro 2016: Suisse-France, revivez le nul des Bleus qui leur offre la première place...

FOOTBALL Suivez le dernier match de poule des Bleus avec nous...

R.B.

— 

Paul Pogba lors du match Suisse-France, le 19 juin 2016.
Paul Pogba lors du match Suisse-France, le 19 juin 2016. — PHILIPPE HUGUEN / AFP

 

SUISSE - FRANCE: 0-0

22h58: Allez, on vous laisse là-dessus. On va bosser sur des tas de papiers sympa maintenant. Bonne soirée.

22h54: On joue dimanche à 15h à Lyon notre huitième. Pour savoir contre qui, il faudra attendre mercredi et la fin des phases de poule.

22h49: Deschamps sur M6: «On a eu des opportunités, mais l'objectif est atteint. Tout le monde espère mieux mais il y a peu d'équipes qui dominent réellement leur sujet.»

22h48: C'EST FINI. LES BLEUS SONT PREMIERS DE LA POULE. On jouera donc un troisième de groupe en huitième de finale.

90e+2: Un Suisse s'effondre dans la surface dans les arrêts de jeu. Où tu as vu qu'on sifflait un péno contre le pays organisateur à ce moment là ?

90e: Allez, on arrive dans les arrêts de jeu...

88e: Et c'est détourné par SISSOKO. MAIS TU FAIS QUOI LA?

87e: OH le coup franc bien placé pour Payet...

85e: @mattuwes: «Evra danger public.» Je vous trouve dur avec lui. Même si c'est pas Roberto Carlos non plus.

83e: Le Deschamps time va bientôt commencer messieurs dames. Attachez vos ceintures.

 

81e: Dix minutes à jouer, n'allez pas me prendre ce pion qui nous ferait TRES mal.

80e: Notre journaliste en charge de la vidéo s'amuse comme un petit fou.

 

79e: C'est ce qu'on appelle un choix défensif. Didier aime prendre des risques.

 

75e: OH LA BARRE DE PAYET SUR CE DEBOULE DE SISSOKO. Mais j'étais déjà debout et presque en larmes de joie. PLS de plaisir.

74e: Venez revoir ça.

 

73e: Le rythme est un peu retombé. Je vous rappelle qu'un nul qualifie les Suisses et nous assure la première place. Autant dire qu'on risque pas d'attaquer comme des dingues de part et d'autre.

72e: Notre invité du soir enchaîne les vannes. Je ne cautionne pas ce tacle sur Giroud en revanche.

 

70e: J'ai hésité, mais j'ai fini par valider cette vanne. Soyez gentils, faîtes le aussi.

 

68e: Regardez moi ces bourrins de Suisses. Peut-on vraiment les laisser finir premiers? Je ne pense pas.

 

66e: On me souffle que Blaise Matuidi s'échauffe. Quelqu'un peut-il aller ligoter Didier Deschamps sur son banc?

63e: ET L'ENTREE DE DIMITRI PAYET, VIENS ME FARCIR CES SUISSES MON GRAND.

62e: Viens t'occuper d'eux Dimitri.

 

60e: Et nous voilà à l'heure de jeu. Le moment est venu de penser un mettre un but. Je dis ça comme ça.

57e: OH MAIS CETTE FRAPPE DE GRIEZMANN ENCORE SORTI PAR LE GOAL. MAIS VOUS ALLEZ ME RENTRER CA !

55e: @loulae: "c'est la soirée de Coman et Pogba on dirait !!" Un but chacun et on serait très heureux

53e: Une petite frappe de Gignac pour dire de. C'est pas mal mais va falloir taper plus fort.

51e: Ca fait un Stade de France + 10.000 personnes pour vous donner une idée.

 

49e: Voir cette pelouse pour un match de l'Euro me donne vraiment honte. Je ne vais pas en dormir de la nuit.

46e: ON REPART.

21h46: C'EST LA PAUSE. On a vu une équipe de France assez sympa et surtout un gros Paul Pogba.

44e: J'avais demandé un but mais pas de l'Albanie en revanche.

 

42e: Allez, le pion avant la pause me ferait plus plaisir que lorsque ma mère m'avait acheté mon premier pain au chocolat. En 1996 si mes souvenirs sont bons.

41e: Et allez, une Marseillaise à Pierre-Mauroy. La main sur le coeur, toussa toussa.

39e: Le maillot suisse est vraiment hyper fragile. Faut arrêter les économies sur le tissu messieurs.

 

37e: Mais c'est qu'ils sont là nos Bleus. On voit plus de foot que dans les deux premiers matchs.

35e: Coman qui se chauffe avec Dzemaili. Faut sortir le jaune monsieur l'arbitre, j'en ai plus qu'assez moi.

35e: Et comme d'hab, on est sur les bases d'une première période sans but. La constante de cet Euro.

33e: Ca, je préfère comme vanne. Y a de l'esprit. Prenez en de la graine.

 

31e: «Come on Coman» lâche un de mes collègues. J'espère qu'il a honte de cette vanne.

30e: Vous êtes en train de construire un autel en l'honneur de Paul Pogba? Venez m'en parler dans les commentaires.

27e: On peut vous dire que non. Mais on s'en fout, on a un Euro à gagner quand même.

 

25e: Oh la faute d'Adil Rami, qui voulait tenter une frappe acrobatique, sur le Suisse. Il aurait pu le décapiter.

23e: Je termine la rédaction de ma lettre d'amour et je vous dis ça.

 

21e: Rami qui se fait bouger par Embolo au duel. Tu vas pas te craquer alors que tu reviens dans le Nord Adil ?

20e: Et encore un centre de Pogba pour la tête de Gignac. Ils vont me le marquer ce but sérieux.

19e: L'insolence de Polo. Il peut venir en claquettes au repas s'il joue tout le temps comme ça.

 

17e: LA BARRE DE PAUL POGBA. QUELLE FRAPPE MAIS QUELLE FRAPPE. JETEZ MOI UN SEAU D'EAU POUR ME CALMER.

15e: Le mec fait le jeu, frappe et est partout. A la mi-temps, il presse les oranges et il lave les pompes de tout le monde.

 

13e: Et encore une occasion de Paul Pogba, qui est allé la chercher tout seul comme un grand. On a envie de marquer les esprits par autre chose qu'une coiffure visiblement.

13e: On enquête sur le sujet, soyez sereins.

 

12e: PAUL POGBA. Jolie petite frappe de notre milieu de terrain. Et non les haters, il n'a pas fait de bras d'honneur.

10e: Notre meilleur défenseur est donc posé avec une petite coupette en VIP.

 

8e: OH C'ETAIT CHAUD DEVANT NOTRE BUT. Cafouillage sur un corner, j'ai bien cru qu'il y allait avoir un Suisse

7e: Totalement. Allez, je vous mets un peu de son.

 

5e: @toskoner: «Les pronos les pronos», je vous annonce un 2-0 pour les Bleus.

4e: Au cas où vous n'avez pas suivi:

  • une victoire ou un nul, on est premiers et c'est cool
  • une défaite, on est deuxièmes et c'est moins cool

2e: Moussa Sissoko qui tente de déborder sur l'aile droite. Scène d'une rare violence visuelle.

1ere: EN AVANT. ALLEEEEEEEEEEEEEEEZ.

20h57: Ils nous font quoi les Suisses? C'est notre Euro les gars.

 

20h57: L'heure de la Marseillaise. J'anticipe déjà vos vannes, les Nordistes connaissent les paroles.

20h55: ALLEZ, TOUT LE MONDE SUR LA PELOUSE. 853e écoute de l'hymne de l'Euro infligée au passage.

 

20h55: On a un invité avec nous ce soir. Et il est plutôt chaud.

 

20h54: En revanche, la perspective de voir Yohan Cabaye titulaire m'enchante autant qu'une randonnée en tongs-short-T-shirt dans des ronces.

20h52: Juste pour le plaisir de revoir Griezmann et Pogba titulaires. Merci Didier.

 

20h52: Quel plaisir de revoir Varane. On l'embrasse bien fort et on souffle de dépit en voyant Adil Rami.

 

20h50: Pensées aux gens qui ont pris une place pour ce match avant le tirage au sort. Soyez forts.

 

20h47: Histoire de déstabiliser les Suisses, on leur sort leurs pires dossiers. Genre les chansons de Stéphan Eicher.

 

20h45: @Horus7777: «Si j'étais Suisse, on voyant les titulaires de l'équipe de France et ceux qui attendent sur le banc, vraiment j'aurais un peu la trouille...» Evidemment. n'entrez même pas sur la pelouse les gars.

20h43: ON EST BOUILLANTS. Allez, sortez moi les bières, les chips, les plaques de chocolat, les choucroutes.

 

20h36: Ben faîtes que ça dure longtemps. Genre au moins jusqu'en 2017.

 

20h35: Et Paul Pogba qui vient serrer la main des consultants de beIN Sports en plein échauffement. Tranquille mec. Presque trop.

20h34: UEFA recherche jardinier. Embauche immédiate.

 

20h31: Il est là notre Paulo, de retour comme titulaire. Tu nous manquais quand même.

 

20h30: Je vous remets le schéma tactique. Histoire que vous imprimiez bien.

 

20h22: Alors que se pose la douloureuse question: comment va-t-on faire sans Dimitri Payet? Je ne sais que vous répondre sans vous inquièter.

20h20: Ne cherchez pas à comprendre et faîtes comme si tout cela était logique.

 

20h16: Message aux gens qui n'ont pas de charisme: tout n'est pas perdu pour vous.

 

20h15: Je ne sais pas vous mais autant je n'étais pas chaud pour la Roumanie et l'Albanie, autant il y a un truc qui monte en moi, comme un gamin qui descend l'escalier de la maison familiale pour aller voir les cadeaux sous le sapin. Et mon cadeau, c'est Moussa Sissoko.

20h14: Vous allez me pousser cette équipe de France, les gars. EN HURLANT.

 

20h12: Je vous rappelle que vous avez le devoir moral de venir m'écrire des commentaires dans ce live. Je vous répondrai. Pas à tous mais je vous répondrai.

20h11: Et voilà comment on sera organisé. Ca vous fait rêver?

 

20h07: C'est officiel, Dimitri Payet est bien sur le banc de touche. On va aussi voir Sissoko, Cabaye et Gignac.

 

20h04: Papa Gignac est donc dans la place. On espère que son fils est lui aussi dans son match.

 

20h02: Sinon, on joue vraiment sur une pelouse immonde selon notre correspondant lillois.

 

20h: Didier Deschamps devrait faire tourner un peu l'effectif pour ce dernier match. On vous explique pourquoi:

 

20h: Tous les yeux seront fixés sur Paul Pogba pour ce match. Après son vrai-faux bras d'honneur face à l'Albanie, le joueur de la Juventus devrait retrouver sa place de titulaire au milieu de terrain. Pour fêter ça, Paul Pogba s'est offert une nouvelle coupe de cheveux.

 

20h : Bienvenue pour ce choc du groupe A. Les Bleus, déjà qualifiés pour les huitièmes de finale, affrontent la Suisse à Lille. En cas de victoire ou de match nul, les joueurs de Didier Deschamps conserveront la tête du groupe et s’éviteront un cador au prochain tour.