Bayern - Atlético : Guardiola est quand même «fier» de son équipe (par contre, toujours pas de finale)

FOOTBALL Troisième défaite de suite en demi-finale pour le Catalan...

A.M. avec AFP

— 

Pep Guardiola, l'entraîneur du Bayern Munich, le 3 mai 2016, contre l'Atlético Madrid.
Pep Guardiola, l'entraîneur du Bayern Munich, le 3 mai 2016, contre l'Atlético Madrid. — John MACDOUGALL / AFP

Quand ça veut pas… Pour la troisième année de suite, le Bayern de Pep Guardiola a été privé de finale de Ligue des champions, éliminé par l’Atletico Madrid en dépit de sa victoire 2-1 (succès madrilène 1-0 à l’aller) en match retour mardi à Munich. Sorti par le Real Madrid en 2014 puis Barcelone en 2015, Guardiola n’a pu vaincre la malédiction espagnole, au terme d’un match parfois rugueux, et durant lequel les deux gardiens ont chacun stoppé un penalty.

« Je suis très fier de l’équipe »

Le Catalan a perdu son dernier match européen aux commandes du champion d’Allemagne et ne peut désormais rêver que d’un doublé Championnat-Coupe d’Allemagne avant de rejoindre cet été Manchester City. « J’ai donné ma vie pour cette équipe, je me suis battu pour donner le meilleur. C’est tout. On n’a atteint aucune finale de Ligue des champions mais je suis très fier de l’équipe. Ce soir, on a joué le football qu’on voulait jouer, il n’a manqué qu’un but. Je suis avant tout désolé pour l’équipe ». Les dirigeants de City doivent maintenant se demander s’il va emmener sa malédiction avec lui…