Premier League: Tottenham se rate et voilà Leicester à une seule victoire du titre

FOOTBALL Les Foxes seront champions en cas de victoire contre Manchester United dimanche...

R.B. avec AFP

— 

Tottenham a fait match nul contre West Bromwich Albion le 25 avril 2016.
Tottenham a fait match nul contre West Bromwich Albion le 25 avril 2016. — BPI/Shutterstock/SIPA

Le rêve est très proche de devenir réalité. Leicester pourra décrocher son premier titre de champion d'Angleterre en cas de victoire dimanche à Manchester United, puisque son dauphin Tottenham a été tenu en échec 1-1 par West Bromwich lundi et accuse sept points de retard à trois journées de la fin.

Avec un total de 76 points, Leicester sera couronné champion d'Angleterre s'il s'impose à Old Trafford, sans avoir besoin d'attendre le résultat des Spurs, lundi, sur le terrain de Chelsea, le tenant du titre.

Lundi soir, Tottenham, pourtant brillant vainqueur à Stoke 4-0 il y a une semaine, n'a pas été capable de battre WBA à Londres en dépit d'une très nette domination lors des 15 premières minutes où les hommes de Mauricio Pochettino ont touché le poteau (Harry Kane, 7e) et la barre transversale (coup franc direct d'Eriksen, 13e).

«Nous allons jouer Chelsea et nous espérons que Man United pourra nous faire une faveur, a affirmé Kane. Ce n'est pas fini. Nous devons continuer à nous battre, c'est tout ce qu'il nous reste à faire!»

Si Tottenham a ouvert la marque grâce à un but de Dawson contre son camp (33e) à la suite d'un coup franc tiré de la droite par Eriksen, il n'a pu ensuite plier la rencontre.

Ainsi, Eriksen, décidément très remuant, a idéalement servi Lamela après avoir pris de vitesse Yacob. Mais le tir de l'Argentin a été dévié par le poteau gauche alors que le gardien Myhill était battu (58e).

Enhardi par le manque de réussite de Tottenham, WBA était tout près d'égaliser sur une puissante tête de Rondon, bien servi par Gardner, le gardien des Spurs Lloris hésitant à sortir (63e).

Ce n'était donc que partie remise. De démon, Dawson est devenu le sauveur puisque, après un corner, Lloris était gêné par Sessegnon dans ses six mètres. Dawson sautait plus haut que Dier et égalisait pour WBA (73e).

Ce but de Dawson a sans doute sonné le glas du rêve de premier titre de Tottenham depuis 1961, tout en précipitant le couronnement de l'inattendu mais ô combien régulier Leicester qui n'a jamais faibli en dépit des pressions des «gros» de Premier League.