Coupe de la Ligue: La victoire du PSG face à Lille à revivre en direct comme-à-la-maison (2-1)

FOOTBALL Paris vise la passe de trois dans l'épreuve...

Julien Laloye

— 

Le Losc d'Enyeama veut jouer sa chance à fond contre le PSG
Le Losc d'Enyeama veut jouer sa chance à fond contre le PSG — Thibault Camus/AP/SIPA

PSG-LILLE 2-1

PAstore 41e, Sidibé 48e, Di Maria 72e

Allez on va s'arrêter là. Notre envoyé spécial au stade enverra des papiers un peu plus tard. Ne soyez pas trop dur avec lui, c'est notre localier à Lille. Des bises tout le monde, bonne soirée !

Laurent Blanc sur France 2: "On en vient pas jouer sans pression, que ce soit Lille ou nous. Mes joueurs, même à dix, ont voulu gagner ce match-là. C'est peut-être l'équipe qui supportait le mieux la pression qui a gagné. On a une saison à terminer en Coupe de France le 21, vous avez du mal à penser qu'une saison c'est aussi un championnat et des Coupes nationales. On peut terminer sur une belle note. J'espère que les joueurs seront encore motivés pour remporter la Coupe de France"

Ca fait déjà un doublé pour le PSG, déjà champion de France de Ligue 1. En attendant peut-être le triplé contre l'OM. Mais il y a aura quelque chose à faire pour les Marseillais, Lille n'était pas loin ce soir

Belle joie parisienne. On pense quand même aux lillois et à Frédo, qui vient de perdre sa 4e finale de Coupe de la Ligue. Dur. 

 

C'est F-I-N-I. Encore un titre pour le PSG, le troisième de suite pour Paris. Mais franchement, Lille a vendu chèrement sa peau. Sans ce but concédé bêtement ça aurait pu le faire en prolongation à un de plus. 

92e: Le dernier coup-franc dans le tas...non rien. Même pas une petite vibration

Trois minutes d'arrêt de jeu. 

89e: Fort Alamo sur le but de Sirigu. Mais il y a toujours un pied parisien pour éviter le drame

86e: Le temps passe et on se rapproche d'un troisième titre parisien de rang. Paris a serré le jeu derrière, ça va être dur d'aller gratter la prolongation pour les Lillois. 

83e: OBBADIIIIIIIIIIIII !!! Sirigu était complètement battu mais la frappe du lillois rase le poteau. C'est toute une région qui a dû crier devant sa télé

81e: J'ai oublié de vous dire que Verratti était rentré, 63 jours après. Et que Di Maria s'amuse comme un CM2 redoublant au milieu des maternelles. 

79eEnyeama again, cette fois devant Ibra du bout du pied. Perte de balle immonde de Sidibé au départ. 

76e; Eneyama évite la catastrophe dans la foulée en gagnant son face-à-face avec Aurier. Lille perd ses moyens à onze, c'est dingue 

72eDI MARIAAAAAAAAAAAAAAAAA !!! Enyeama totalement aux fraises à quarant mètres de son but après une lecture déjà très mauvaise de la défense. Belle finition de l'argentin

69eLE ROUGE POUR RABIOT !!! Il sèche Boufal salement rien à dire. La première était sur Boufal déjà. Ca nous rend ce match encore plus intéréssant dites-moi

67e: Ibra redescend chercher les ballons. Papa prend en charge toute la famille. Attention aux dégâts

63e: Popopopo Marquinhos qui enlève ce ballon de but à Corchia. Une offrance d'Obaddi au départ. Paris a un mal fou à reprendre le match en main

61e : Le mec est en furie depuis le but de Pastore. Il s’énerve sur tout, c’est drôle

 

59e: Ma petite déception personnelle pour l'instant, c'est Boufalinho. Inexistant. Balayé par Aurier même. 

57e: Ca commence à ressembler à un match anglais cette affaire. Je ne suis pas sûr que ce soit comme ça que le PSG envisageait sa soirée. Ca part dans tous les sens

55e: Pendant ce temps, Luiz Suarez enfile un nouveau quadruplé

 

51e: Grosse accélération du PSG en réponse; Ibra a déjà gâché deux ballons en bonne position. Pas contents les Parisiens

48e: SIDIBE EGALISE !!!! Le mur parisien explose toalement, ça passe en plein milieu. Sirigu n'a pas bougé une oreille, évidemment, 1-1. 

47e: Boufal arrache de suite un TREEEEEEEEEES bon coup-franc à 20 mètres plein axe. Va pas falloir le cochonner celui-là les gars

46e: Allez on repart

Mi-temps. Paris a dominé mais Lille revenait bien avant de prendre un but pas forcément valable. Il y a quand même la place pour bousculer le PSG. A tout de suite.

42e: Alors c'est vrai que Kurzawa est hors-jeu et gêne un peu Enyeama. J'a livé Toulouse-Lyon tout à l'heure, et Ghezzal s'est fait refuser un but dans les mêmes circonstances

 

41eLE BUT DE PASTORE !!!!!! Il frappe dans le tas après un corner mal renvoyé. C'est dévié par je sais pas qui sur le chemin. Moche et mérité à la fois. 

39e: Popopo l'occasion lilloise. Enfin la situation chaude. Ca débouche pas sur un tir ni sur un arrêt à cause d'un contrôle d'Eder que je qualifierais....de nul à chier

36e: Basa a du mas à s'en remettre derrière. C'est parti pour l'analogie guerreir des Balkans sur France télévisions? Ah non même pas. Les clichés ne sont plus ce qu'ils étaient

32eBASA DONNE SON CORPS A LA PATRIE. Le défenseur monténégrin met le pied devant Lucas. C'était but assuré. Les Lillois recommencent à ramer sévère. Les ballons en profondeur vont les tuer

31e: OHHHHHHHH IBRA !!!! On croirait de la Ligue des champions tellement il a pas le droit de rater ça. Contrôle caviar au départ mais le lob est ausis bien touché qu'un amorti raté de Benoit Paire. 

26e: Ca fait très plaisir de revoir Javier à ce niveau-là. Il illumine ce début de match. 

 

24e: La détente de Sirigu ! L'Italien attentif sur ce coup de billars dans la défense parisienne. Pas d'une sérénité absolue cette histoire. 

22e: Alors je ne pensais pas écrire un truc pareil ce soir mais figurez-vous que le PSG se fait méchamment bouger. Pas encore de grosses frayeurs mais beaucoup de fautes concédées. 

19e: C'est assez bien résumé

 

17e: Aurier est en train d'apprendre deux ou trois petites choses sur la vie à Boufal. Notamment sur le plan physique. 

14e: Sachez que mon Javier d'amour est très en formce ce soir. Il caresse la balle comme à ses plus belles heures. Je ne peux m'empêcher de penser qu'il aurait fait beeaucoup de bien au PSG contre City à 100%

12e: C'est un peu moins cataclysmique chez les Lillois. J'ai même cru voir un ou deux corners, c'est dire. Mais alors drôlement mal tirés

9e: Bonne petite ambiance à Saint-Denis. Bon il faut dire que le PSG joue à la maison, comme d'hab' en coupe. 

 

6e: Troisième fois qu'Enyeama capte une frappe parisienne. Je crois pouvoir dire sans trop me mouiller que les Lillois n'y sont pas du tout. 

3e: Merci Vincent, vraiment. Non pas que je sois pour Lille, mais j'ai envie qu'on voit un match de foot un peu serré si possible; 

1e: Enyeama déjà miraculeux !!! 22 secondes de jeu, et le gardien lillois sauve la patrie nordiste devant Di Maria à bout portant. Ouf, ils ont bien failli nous flinguer la finale ces cons

C'est P-A-R-T-I

20h57: ME REVOILA. J'ai raté Maître Gims qui met l'ambiance. Je ne sais pas si je vais arriver à vivre après ça

20h28: Allez je vais manger rapidos et je reviens pour le coup d'envoi

20h26: Chez les Lillois, on fait confiance à Eder en pointe. Pourquoi pas.

 

20h24: La compo parisienne. Lucas a été préféré à Cavani, et surtout, PASTORE titulaire

 

C’est une finale un peu excitante, et pas juste parce qu’on va voir Soufiane boufal à l’oeuvre. Eliminé prématurément de la Coupe d’Europe, encore une fois, le PSG Laurent Blanc joue une partie de sa crédibilité dans le match de ce soir. Imaginez un instant l’ambiance avant PSG-OM si les Parisiens ont le malheur de ne pas rentrer à la maison avec le trophée ? Cela tombe bien, parce qu’à part l’OL, il n’y a pas une équipe plus en chaleur que le Lille d’Antonetti. Six victoires de rang en L1, je leur donne 50 % de chances de gagner ce soir

>> Parce qu’il y a peut-être une immense surprise au bout, accompagnez-moi dès que vous pouvez