PSG-OM en finale de la Coupe de France: Pourquoi ce match sera le plus cool de la saison

FOOTBALL La finale de la Coupe de France promet d’être géniale. Pour un paquet de raisons…

B.V.

— 

Zlatan Ibrahimovic au duel avec Steve Mandanda en 2015
Zlatan Ibrahimovic au duel avec Steve Mandanda en 2015 — SIPA

On sait ce que vous ferez le samedi 21 mai, autour de 21h. Vous serez 1) au Stade de France 2) devant votre télé en train de regarder ce qu’il se passe au Stade de France. Parce que pour la première fois depuis 2006, le PSG et l’OM vont se retrouver en finale d’une Coupe nationale, dans le plus grand stade du pays. On ne va pas se le cacher, le dernier match de club est une belle façon de conclure une saison de foot français bien naze dans l’ensemble. Voire même de la sauver. Et on vous explique pourquoi.

+> Parce qu’un clasico reste un clasico

Il suffit de se plonger quelques minutes dans les audiences de Canal + (ou celles de 20 Minutes), les rencontres OM-PSG sont celles qui intéressent le plus les Français. Toujours, tout le temps, que l’OM soit très très nul, que le PSG soit beaucoup trop fort. Les années 90 ont fait de cette rencontre le seul véritable mythe du foot français. Et à la différence du Real et du Barça en Espagne, ces deux clubs ne se rencontrent pas chaque année en Coupes (d’Europe et nationale). Ce qui permet à ce PSG-OM en finale de garder le goût du très rare.

+> Parce que ce sera le dernier match de Zlatan en France

Bon, maintenant on a compris : Zlatan Ibrahimovic ne sera plus en France l’an prochain. Et même ses pires haters ne peuvent pas nier qu’il est le plus grand joueur de la Ligue 1 depuis des lustres. Alors profitons de lui encore un peu. Se finir sur une finale de Coupe de France, au Stade de France, dans un clasico : l’histoire peut-elle être plus belle ?

+> Parce que l’OM va être à fond

Imaginez : vous avez vécu la pire année de merde possible et sur 90 minutes vous avez moyen de tout oublier ? Autant dire que les Marseillais vont être plus qu’à fond sur le terrain. Genre le match de leur vie. Surtout depuis que Michel a été viré et remplacé par Franck « Opération Commando » Passi.

>> A lire aussi : OM: Frank Passi veut mettre les joueurs en «mission commando»

+> Parce que l’OM est capable d’emmerder le PSG

On l’a vu lors de deux clasico cette saison. Certes, Paris a gagné les deux fois (2-1 et 2-1), mais c’était un petit miracle. Face au PSG, Marseille a réalisé cette saison ses meilleurs matchs. Pourquoi pas une troisième fois ? Ça pourrait nous promettre un sacré match.

+> Parce qu’au pire, le PSG peut claquer un joli record

Si l’affaire tourne mal, on est pas non plus à l’abri que l’OM sombre totalement. Une branlée légendaire en finale de Coupe de France dans le match le plus regardé de la saison ? On prend aussi.

+> Parce qu’une finale PSG-OM, c’est la cour des miracles

Le genre de match où l’on peut voir un but sur une frappe de 25 mètres de Vikash Dhorasoo. Ça n’arrive qu’une fois dans une vie, ça.

+> Parce qu’on le coup d’envoi donné par Taye Taïwo, ça aurait de la gueule

« Les Marseillais, montent à Paris, pour enculer… le PSG ! ». Change rien Taye, jamais.

+> Parce que Laurent Blanc va bien nous tenter une petite sucrerie

La finale est dans un mois, tout pile. D’ici là, on aurait eu le temps de lire 150 rumeurs d’entraîneurs ciblés par le PSG pour remplacer Laurent Blanc la saison prochaine. A tel point que, sous pression, Lolo White invente un nouveau système tactique pour le jour J, histoire de mourir avec son idée du football offensif. Fini le 4-3-3, encore moins 3-5-2, place à un 1-1-8 révolutionnaire.

+> Parce que ce sera le Diarra-ico

Rien à voir avec des problèmes intestinaux. Mais d’ici le 20 mai, le PSG aura aussi probablement officialisé l’arrivée pour la saison prochaine du milieu marseillais Lassana Diarra. Qui a donc une belle chance d’être sifflé pendant ce match à la fois par les supporters de Marseille et ceux de Paris.

Lassana Diarra lors du match entre l'OM et le PSG le 4 octobre 2015.
Lassana Diarra lors du match entre l'OM et le PSG le 4 octobre 2015. - THOMAS SAMSON / AFP

+> Parce que le show de la mi-temps promet beaucoup

Ce clash façon 8mile entre Niska et Jul au milieu de la pelouse du Stad de France, c’est autre chose que Coldplay au Superbowl.

+> Parce que c’est la suprématie nationale qui est jeu