PSG: Nasser Al-Khelaifi ne croit pas «à la fin d'une génération» mais «va réfléchir»

LIGUE DES CHAMPIONS Le président parisien s'est montré déçu après la rencontre mais assure «avoir confiance» en Laurent Blanc...

B.V.

— 

Le président du PSG Nasser al Khelaifi au Parc des Princes, le 10 février 2016.
Le président du PSG Nasser al Khelaifi au Parc des Princes, le 10 février 2016. — PIERRE RAPHAEL/SIPA

Nasser al-Khelaifi l'a mauvaise. Comme tout le monde, le président du PSG a vu que son équipe a raté une occasion incroyable d'accéder pour la première fois aux demies de Ligue des champions. La faute à la tactique de Laurent Blanc? « Blanc a tout tenté, même un pari tactique. On a perdu ce duel à l’aller. On mérite la qualification, on a une meilleure équipe mais on n’a pas fait ce qu’il fallait lors des deux matches. On avait des suspensions, des blessés mais il ne faut pas se chercher d’excuses (...) Est-ce la fin d’une génération ? Non, je ne crois pas.»

>> A lire aussi : Manchester City-PSG: Zlatan Ibrahimovic, c'est par ici la sortie

Reste que «NAK» «va réfléchir». A quoi? A «comment améliorer l’équipe. On a fait une bonne saison mais là tout le monde est déçu, énervé», poursuit-il. Plusieurs joueurs risquent de partir, voire être poussés vers la sortie, et la question du coach se pose évidemment après cette tragi-comédie tactique. «C’est trop chaud pour prendre des décisions. On a signé avec le coach, on a confiance en lui.»