20 Minutes : Actualités et infos en direct
FOOTBALLProchainement jugé pour évasion fiscale, Messi apparait dans les « Panama Papers » pour un autre compte offshore

Prochainement jugé pour évasion fiscale, Messi apparait dans les « Panama Papers » pour un autre compte offshore

FOOTBALLLa vaste fuite de données concerne le meilleur joueur du monde…
Lionel Messi lors du match entre l'Argentine et le Mexique le 8 septembre 2015.
Lionel Messi lors du match entre l'Argentine et le Mexique le 8 septembre 2015. - Tony Gutierrez/AP/SIPA
Bertrand Volpilhac

B.V.

Alors que son procès pour évasion fiscale aura lieu du 31 mai au 3 juin prochain en Espagne (il est accusé d'avoir privé le trésor public de près de 4,1 millions d’euros via des comptes offshore en Uruguay et à Belize), le nom du meilleur joueur du monde apparait aussi dans les « Panama Papers ». La gigantesque fuite de données avance que Lionel Messi et son père seraient les propriétaires d'une entreprise offshore au Panama : Mega Star Entreprise. Rien n'indique pour autant que le clan Messi a enfreint la loi, la pratique des comptes offshore pouvant être tout à fait légitime.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Le clan Messi ne commente pas

Selon l’ICIJ, qui a mené l’enquête avec plusieurs médias mondiaux, la première occurrence de Mega Star Entreprise dans les documents leakés remonte à un mail de juin 2013, au lendemain dès premières charges retenues par la justice espagnole contre Messi. Deux semaines plus tard, le 23 juin 2013, un contrat rendu public par l’enquête lie l’entreprise Mega Star à Messi et son père.

Contacté pendant l'enquête, le père de Lionel Messi a refusé de commenter ces révélations.

Sujets liés