Affaire Aurier: la longue liste des coachs insultés par leurs joueurs

FOOTBALL Cantona, Anelka, Keane ou Ibrahimovic aussi ont un jour insulté leur entraîneur...

V.B. avec AFP

— 

Nicolas Anelka n'avait «aucun respect pour l'entraîneur» Raymond Domenech.
Nicolas Anelka n'avait «aucun respect pour l'entraîneur» Raymond Domenech. — François Mori/AP/Sipa

Serge Aurier kiffe le rap et les punchlines. Mais au royaume du clash, la concurrence est rude pour le défenseur du PSG, mis à pied dimanche par le club pour avoir traité de « fiotte » Laurent Blanc et éreinté quelques équipiers, notamment  Zlatan Ibrahimovic. Le Suédois avant lui, mais aussi Anelka, Keane ou Cantona ont un jour aiguisé leur plume à l’égard de leur coach. Best of.

1 / Anelka à Domenech (2010) : « Enculé, t'as qu'à la faire tout seul ton équipe de merde ! J'arrête moi »

L'ex-sélectionneur des Bleus, dans son livre Tout seul en 2012, revient sur l’épisode à l'origine de la « grève du bus » à Knysna lors de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. « J'avais demandé de la profondeur et toi Nico, sur le premier ballon, tu restes là sans bouger », se fait recadrer Anelka par Domenech à la mi-temps de France-Mexique. Ce à quoi, selon ce dernier, l’attaquant réplique: « Enculé, t'as qu'à la faire tout seul ton équipe de merde ! J'arrête moi... » Anelka avait été exclu du groupe, avant que ses coéquipiers ne refusent de s'entraîner en guise de soutien. A l'époque, L'Equipe avait retranscrit les propos d'Anelka en ces termes : « Va te faire enculer, sale fils de pute ».

2 / Cantona à Michel (1988) : « Sac à merde »

En septembre 1988, Henri Michel, sélectionneur, n'appelle pas Eric Cantona pour un France-Tchécoslovaquie en amical. « Je lisais un truc de Mickey Rourke, parce que c'est un gars que j'adore, qui disait que le mec qui s'occupe des Oscar est un sac à merde. Je pense qu'Henri Michel n'en est pas loin », commente Cantona. Le président de la FFF, Jean Fournet-Fayard, le suspend dix mois.

3 / Keane à McCarthy (2002) : « Ta Coupe du monde, tu peux te la foutre au cul »

« Keono » quitte le camp irlandais juste avant la Coupe du monde 2002 après avoir critiqué les conditions de préparation. Le sélectionneur Mick McCarthy le convainc de revenir, mais lui demande de s'expliquer devant ses équipiers. Selon l'autobiographie d'un joueur de l'époque, Niall Quinn, Roy Keane a alors déversé un chapelet d'injures, conclues par : « Ta Coupe du monde, tu peux te la foutre au cul ».

4 / Ibrahimovic à Guardiola (2010) : « Tu n'as pas de couilles, tu te chies dessus devant Mourinho »

Zlatan raconte dans son livre, Moi Ibra, paru en 2011, avoir asséné à Pep Guardiola, son coach à Barcelone lors de la saison 2009-2010: « Tu n'as pas de couilles, tu te chies dessus devant (José) Mourinho, tu ne vaux rien à côté de lui ». Ibrahimovic, qui avait quitté le club Blaugrana au bout d'une seule saison, « est un joueur formidable », avait répondu le Catalan en conférence de presse.

5 / Stein à Beckenbauer (1986) : « Ce n’est qu’un clown baignant dans sa soupe »

Lors de la Coupe du monde 1986 au Mexique, le gardien de but allemand Uli Stein qualifie le sélectionneur Franz Beckenbauer de « clown baignant dans sa soupe », en référence à un spot de publicité pour une soupe où apparaissait le « Kaiser ». Beckenbauer lui avait préféré Toni Schumacher pour le poste de numéro 1. Stein avait été renvoyé en Allemagne.