Malmö-PSG: Paris s’est promené, Ibrahimovic a été fêté

FOOTBALL Le PSG s’est qualifié pour les huitièmes de finale de la compétition…

Romain Baheux, à Malmö

— 

Zlatan Ibrahimovic face à Malmö
Zlatan Ibrahimovic face à Malmö — Andreas Hillergren/AP/SIPA

De notre envoyé spécial à Malmö (Suède),

Pour son retour à Malmö, le scénario idéal de Zlatan Ibrahimovic incluait une victoire du PSG, un triplé et une foule l’acclamant. On a vu le succès (0-5), très facile et synonyme de qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions avant même le dernier match de poule contre Donetsk, et le bel hommage. Et le Suédois ? Et bien, il a réussi à marquer le but tant espéré, dans un match attendu par le pays et le joueur depuis le tirage au sort.

Standing-ovation à sa sortie

Comme prévu, l’accueil de la star a été très chaleureux. Ovationné à l’échauffement, seul Parisien épargné par les sifflets à l’annonces des titulaires, le Suédois a même été nommé capitaine pour marquer le coup. Recherché sur la plupart des attaques, « Ibra » a sobrement fêté sa réalisation (50e). Important pour ses partenaires, au regard du câlin collectif au géant, salué par une belle standing-ovation à sa sortie (85e).

Mais si l’atmosphère autour de la rencontre laissait oublier qu’on disputait un match de Ligue des champions et pas un jubilé, les Parisiens l’ont rappelé aux Suédois. En moins d’un quart d’heure, Rabiot (3e) et Di Maria (14e) avaient plié le match. Le PSG a ensuite transformé l’affaire en correction grâce à la star du soir, de nouveau Di Maria (68e) et un joli coup franc de Lucas (82e). Vivement les huitièmes de finale, potentiellement contre l’un des favoris de la compétition, la victoire du Real contre le Shakhtar (3-4) condamnant les derniers espoirs de première place du groupe. Le vrai rendez-vous pour ce PSG et ses treize points d’avance en Ligue 1.