Le Bayern a Douglas Costa mais veut vite voir revenir Franck Ribéry

FOOTBALL Le Français a retouché le ballon vendredi...

R.B. avec AFP

— 

Franck Ribéry lors d'un match contre le Shakthar Donestk le 11 mars 2015.
Franck Ribéry lors d'un match contre le Shakthar Donestk le 11 mars 2015. — Kerstin Joensson/AP/SIPA

Douglas Costa a apporté de la fraicheur mais l'attaque du Bayern Munich sera «encore plus forte» avec le retour de Franck Ribéry, a déclaré Thiago Alcantara mardi, à la veille de la revanche avec Arsenal en C1.

«Costa nous a apporté de la fraicheur, il a tous les atouts d'un attaquant et il peut marquer. Mais quand Franck sera de retour, on aura une attaque encore plus forte que maintenant», assuré le milieu de terrain espagnol.

Absent depuis près de huit mois en raison d'une cheville récalcitrante, Ribéry a refoulé la pelouse le 8 octobre et a même chaussé les crampons vendredi pour regouter au ballon.

Le coach Pep Guardiola s'est déclaré «ravi» de voir son ailier français de retour sur la pelouse et «pas seulement pour courir mais aussi avec le ballon».

«Je suis content de le voir franchir les étapes et j'espère qu'il pourra s'entraîner avec nous le plus vite possible», a ajouté le Catalan lors de la conférence de presse d'avant-match, sans s'engager sur une date.

Le club avait exprimé sa joie de revoir le Français avec le ballon en postant vendredi des images du Français effectuant des jongles, sourire aux lèvres et bonnet sur le crâne, durant une séance de 45 minutes.

La chaîne allemande Sport1 a évoqué lundi un possible retour en jeu de "Francky" lors d'un match à domicile mi-décembre juste avant la fin des matches allers de la Bundesliga: le 11 décembre contre Ingolstadt ou la semaine suivante en Coupe d'Allemagne contre Darmstadt.

Ribéry rejouera en 2015, selon Rummenigge (qui avait dit en juillet qu'il serait vite remis)

Ribéry, qui s'entraîne «comme un damné» selon les sources de la chaîne allemande, pourrait profiter de la prochaine trêve internationale, la semaine prochaine, pour intégrer graduellement les séances collectives.

Le «Kaiser» français n'a plus joué depuis une entorse à la cheville droite le 11 mars en Ligue des champions, blessure jugée anodine au départ avant de devenir mystérieuse et nécessiter une immobilisation.

Frustré par cette indisponibilité interminable (33 rencontres), Ribéry a même eu recours à un tapis de course très spécial développé par la Nasa, une machine futuriste, anti-gravité, qui le fait se sentir plus léger, avait révélé Sport1.