OM: A Lille, Michel veut «des hommes»

FOOTBALL Marseille est dans le dur en ce moment...

A.M. avec AFP

— 

Michel à Marseille le 1er octobre 2015
Michel à Marseille le 1er octobre 2015 — ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Pour enrayer la crise, l'Olympique de Marseille doit livrer «un match d'hommes» à Lille dimanche, prévient Michel, alternant caresses et coups de bâton à ses joueurs, incapables de gagner depuis sept matches. «Demain c'est un match d'hommes, pour des gens qui veulent jouer à l'OM, que ce soit avec un bon ou un mauvais entraîneur», a tonné samedi le technicien espagnol. Pour la 11e journée de Ligue 1, son équipe doit absolument inverser la tendance, aggravée par la défaite à Braga jeudi (3-2).

«Ils sont dans une situation de stress énorme»

«Lassana Diarra va bien, il a pris un coup (à Braga), mais c'est un homme. Steve Mandanda aussi, il a reconnu son erreur (sur le but fatal), il nous en faut neuf autres», a demandé Michel, avant d'inclure Romain Alessandrini dans la catégorie «hombre». «J'ai l'impression que mon équipe doit avoir une quinzaine d'occasions de but pour marquer», a-t-il encore regretté, engageant ses joueurs à prendre «leurs responsabilités».

Mais il leur a également trouvé des circonstances atténuantes. «Je ne veux pas prendre la défense de mes joueurs, mais je sais qu'ils sont dans une situation de stress énorme», a-t-il dit, assurant n'avoir pas perdu le contact avec son groupe. «Je dois dire que les joueurs ne culpabilisent pas, l'entraîneur non plus, a ajouté Michel. Avec les joueurs on se dit les choses».