Fifa: La candidature de Michel Platini suspendue le temps de sa sanction

FOOTBALL Le président de l'UEFA 

R.B.

— 

Michel Platini à l'UEFA le 8 octobre 2015.
Michel Platini à l'UEFA le 8 octobre 2015. — Sang Tan/AP/SIPA

La candidature de Michel Platini à la présidence de la Fifa ne sera pas examinée par la commission électorale de l'instance durant le temps de sa suspension de 90 jours, prononcée le 8 octobre, a indiqué l'organe suprême du foot mondial dans un communiqué mardi.

Si cette suspension est levée ou expire (la première semaine de janvier dans le cas de Platini) avant la date de l'élection, qui a été maintenue le 26 février, la commission électorale ad hoc «prendra sa décision», à ce moment là, a indiqué le président de cet organe Domenico Scala.

>> A lire aussi : La Fédération anglaise lâche Michel Platini

Il est reproché à Platini d'avoir perçu de la Fifa 1,8 million de francs suisses en 2011. Lundi, le président de l'UEFA a donné sa version de l'histoire dans une interview accordée au Monde« Il [l'actuel président de la Fifa Sepp Blatter] me demande d’être son conseiller pour le foot. C’est d’accord. "Combien tu veux ?", demande Blatter. Je réponds : "Un million." "De quoi ?" "De ce que tu veux, des roubles, des livres, des dollars." A cette époque, il n’y a pas encore l’euro. Il répond : "D’accord, 1 million de francs suisses par an" »

« Tout ça est sorti à partir du moment où j’ai demandé sa démission et où j’ai été candidat, poursuit l'ancien joueur français. Je suis le seul à pouvoir faire en sorte que la Fifa redevienne la maison du foot, mais chaque fois que je me rapproche du soleil, comme Icare, ça brûle de partout. »