Amical: Parfait face à l'Arménie, Karim Benzema se réaffirme comme le patron des Bleus

FOOTBALL L'attaquant du Real a marqué deux fois et offert une passe décisive...

B.V.

— 

Karim Benzema face à l'Arménie, le 8 octobre 2015
Karim Benzema face à l'Arménie, le 8 octobre 2015 — Lionel Cironneau/AP/SIPA

Il a un sens du timing qui laisse parfois admiratif. Dès qu’il semble improductif, critiqué et remplaçable en pointe de l’attaque française, Karim Benzema a une façon bien à lui de régler le problème : un match exceptionnel. Ca avait déjà été le cas fin 2013 lorsqu’il avait largement permis à la France de se qualifier pour la Coupe du monde face à l’Ukraine alors que beaucoup souhaitaient voir Olivier Giroud à sa place. Ce fut encore plus frappant jeudi soir lors de la démonstration française face à l’Arménie (4-0).

>> A lire aussi: Revivez le festival de Benzema et la belle victoire des Bleus 4-0 face à l'Arménie

Lassana Diarra marque des points

Après près d’un an sans marquer pour les Bleus, l’attaquant du Real Madrid a scoré deux fois en fin de match mais a surtout permis à l’équipe de France de sortir plusieurs fois de la léthargie dans laquelle les matchs amicaux ont tendance à la plonger. Son jeu dos au but, ses remises - dont une a permis à Griezmann d’ouvrir le score - ses passes en profondeur et sa finition, tout était dans le ton pour le patron de l’attaque française.

Au constat qui vaut également pour Lassana Diarra. Rappelé en équipe de France quatre ans après sa dernière sélection, le milieu de terrain de l’OM a très justement orienté le jeu à un poste de sentinelle, juste devant la défense. « Il a l’intelligence, il a tout pour bien maitriser ce poste stratégique », a loué le sélectionneur sur TF1 après la rencontre. Reste à la confirmer définitivement dimanche face au Danemark, pour ce qui sera l’antépénultième match des Bleus avant la liste pour l’Euro, en mai prochain. Ca aussi, ce serait avoir le sens du timing.