Le contrat de Blanc ne sera-t-il prolongé qu’en cas de qualification du PSG en demi-finale de Ligue des champions ?

FOOTBALL «Le Président» arrive en fin de contrat en juin prochain…

B.V.
— 
Laurent Blanc au Stade de France le 11 avril 2015.
Laurent Blanc au Stade de France le 11 avril 2015. — J.E.E/SIPA

Marcher sur la Ligue 1, ce n’est pas suffisant. Selon une information du Parisien, le contrat de Laurent Blanc avec le PSG, qui arrive à son terme en juin prochain, ne sera renouvelé par les dirigeants qatariens qu’en cas de qualification pour les demi-finales de la Ligue des champions. Depuis trois ans, le PSG bute irrémédiablement en quarts (contre Barcelone en 2013 et 2015, contre Chelsea en 2014) alors que le club rêve de la gagner depuis l’arrivée des nouveaux investisseurs.

Un triplé l’an passé, pas suffisant ?

Malgré deux victoires de rang en Ligue 1 (et une troisième qui commence déjà à se profiler, même si l’on est encore loin) couplées d’un superbe triplé avec la Coupe de France et la Coupe de la Ligue en 2015, Blanc n’est pas sûr de rester à Paris l’année prochaine. Ça peut paraître dur, mais c’est la loi du jeu qui veut que la Ligue des champions, aussi difficile et aléatoire puisse-t-elle être, décide de tout.

>> Ligue des champions : Shakhtar Donetsk-PSG en direct en partir de 20h30

« Quand on se fixe des objectifs, on ne peut pas prendre en compte que la Ligue des champions, a-t-il commencé à avancer mardi en conférence de presse. Elle occupe une très grande place dans l’objectif du club, mais on ne peut pas être jugé qu’à travers cette compétition. Donc je trouve ça injuste, car on a l’impression que les autres compétitions ne sont pas intéressantes ou trop faciles à gagner. »