VIDEO. Gold Cup: Le Panama, en colère contre l'arbitrage, pose avec une banderole «CONCACAF voleurs»

FOOTBALL C'est le Mexique qui s'est imposé (2-1, après prolongations), et ça risque de coûter cher...

A.M.

— 

Les joueurs du Panama posent avec une banderole
Les joueurs du Panama posent avec une banderole — DR

L’avantage des scandales de corruption, c’est que ça permet de justifier à peu près tout, et surtout des défaites. Mercredi soir, le Panama a été éliminé en demi-finale de la Gold Cup par le Mexique (2-1, après prolongations). Le problème, c’est que les Mexicains, menés 1-0 jusqu'à la 89e minute, n’ont dû leur salut qu’à deux penalties, dont l’un à la toute fin du temps réglementaire. Outrés après leur élimination, les joueurs panaméens ont posé dans leur vestiaire avec une banderole « CONCACAF voleurs », avec une petite légende assez directe : « Corrompus, corrompus, corrompus ».

 

Histoire de vérifier, on est allé débusquer les images du scandale, et notamment celui déclenché par les penaltys. On a trouvé ça.

Et franchement, les Panaméens devraient venir plus souvent en Ligue 1 pour apprécier les joies des mains dans la surface, ça les calmerait sans doute un peu.