Euro 2016: Comment choper des billets (ou en tout cas mettre toutes les chances de votre coté)

FOOTBALL La vente des places débute mercredi…

A.M.

— 

Super Victor, la mascotte de l'Euro 2016, pose à côté du trophée, le 12 mai 2015, à Paris.
Super Victor, la mascotte de l'Euro 2016, pose à côté du trophée, le 12 mai 2015, à Paris. — FRANCK FIFE / AFP

L’Euro 2016, c’est maintenant. Parce qu’on n’a pas très envie de vous entendre râler pendant un an parce que vous avez raté la vente des places, voici tout ce qu’il faut savoir pour tenter d’arracher un billet. Et oui, ce n’est pas parce que les Bleus ne sont pas dans la forme de leur vie ces temps-ci qu’il faut renoncer à essayer d’aller les supporter au printemps prochain.

Qu’est-ce qui se passe mercredi ?

C’est la première salve. Sur les 2,5 millions de places pour l’ensemble de la compétition, un million sera disponible dès mercredi, sur une plateforme dédiée. Une autre vague de 800.000 billets sera lancée en décembre, après le tirage au sort de l’épreuve. Le reliquat ? Il va aux villes hôtes ou aux partenaires. Jusqu’au 10 juillet, il sera donc possible de réserver des places pour tous les matchs, sur tous les stades. Pas de panique : si la demande dépasse l’offre, le comité d’organisation procédera à un tirage au sort, et n’appliquera pas la politique du « premier arrivé, premier servi ».

Calendrier Euro 2016 publié par A_Maes

Est-ce que vous avez des chances d’être déçu ?

Oh oui… Déjà, il y a de fortes chances pour que le fameux tirage au sort ait lieu, et donc que vous ne fassiez pas partie des élus. Ensuite, même si vous avez la chance d’avoir des billets, il est possible que les matchs ne vous conviennent pas. Forcément : on ne connaît pas encore les qualifiés, donc les équipes qui joueront dans le stade de votre choix. On sait juste que les Bleus joueront au Stade de France puis à Marseille, et enfin à Lille lors de la phase de poule. Si les matchs dont vous héritez ne vous conviennent pas, vous pourrez les échanger à partir de mars 2016 sur une plateforme d’échange.

C’est quoi les prix ?

Les tarifs sont assez abordables. « Je crois que c’est un prix assez exceptionnel pour un événement du prestige et de la notoriété de l’Euro. Mais c’était une des conditions pour assurer l’adhésion et, je l’espère, le succès populaire de l’événement », explique Jacques Lambert, le président du comité d’organisation. Les places sont découpées de la catégorie 1 (la plus chère) à la catégorie 4 (la moins chère). Le ticket le moins cher de la compétition vous coûtera 25 euros, le plus cher 895 euros. Ils peuvent s’acheter à l’unité, dans la limite de quatre entrées, maximum.