Fifa: Blatter «ne peut pas surveiller tout le monde»... L'ONU revoit ses partenariats avec la Fifa... Revivez les événements de jeudi

LIVE Suivez en direct les événements de ce jeudi après la vague d’arrestations à la Fifa…

Antoine Maes

— 

Sepp Blatter, président de la Fifa, le 15 mai 2015, à Zurich.
Sepp Blatter, président de la Fifa, le 15 mai 2015, à Zurich. — FABRICE COFFRINI / AFP

20h19:  Les têtes continuent de rouler

La Confédération d'Amérique du nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes (Concacaf) a décidé jeudi de révoquer son président Jeffrey Webb et un autre haut-dirigeant Eduardo Li qui font partie des 14 inculpés par la justice américaine pour corruption.

 

18h56: L'ONU a annoncé qu'elle allait revoir ses partenariats avec la Fifa en raison du contexte actuel. Hum.

17h32: Celle-ci est pas mal non plus. Les suspects de corruption jettent «honte et humiliation» sur le football

17h27La phrase à retenir, c'est celle-ci. Blatter nie toute responsabilité personnelle dans les affaires de corruption qui touchent la fifa.

 

17h26: Ah ben c'est fini. Sepp nous demande de profiter du spectacle, en gros. Même s'il veut aussi qu'on réfléchisse à pourquoi on aime le foot. Merci.

17h23: «Le football mérite beaucoup mieux que ça. Demain, au Congrès, nous avons l'opportunité de commencer à regagner la confiance des joueurs, des clubs, des fans»

 

17h18: C'est parti.

 

«L'action de qurlques individus porte préjudice à toute la Fifa et à tous les amoureux de ce jeu. Ca ne peut plus durer, cela doit stopper ici et aujourd'hui. Je sais que quelques-uns me jugent responsable de ce qu'il se passe, que ce soit concernant la corruption ou l'attribution de plusieurs coupes du monde. Je ne peux pas surveiller tout le monde individuellement, mais c'est à moi de veiller au bon fonctionnement de notre organisation et trouver un moyen de résoudre ce problème. [...]

 

Ceux qui sont coupables doivent payer, comme dans tous les secteurs de la société. nous allons coopérer avec les autorités pour être sûr que les reponsables seront punis comme ils le méritent. Les mois qui viennent vont être compliqués pour la Fifa, d'autres mauvaises nouvlles sont à venir, mais il est nécessaire de commencer à restaurer la confiance en notre organisation.»

 

17h17: Pour l'instant il parle de tout sauf de ce qui s'est passé ces deux derniers jours. Le lien est ici pour ceux que ça intéressé.

http://www.fifa.com/about-fifa/news/y=2015/m=5/news=live-streaming-of-the-opening-of-the-fifa-congress-2609211.html?intcmp=fifacom_hp_module_news_top

17h15: IL ARRIVE !!!!!!

17h13: Visiblement, Sepp Blatter doit prendre la parole juste après la cérémonie d'ouverture du Congrès. C'est à dire dans quelques minutes.

16h16: Le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, a estimé jeudi que les pouvoirs publics devraient intervenir dans le scandale de corruption présumée au sein de la Fifa si les instances du football échouaient à faire toute la lumière. «La corruption empoisonne la politique et empoisonne le sport. Si le football veut être un exemple, des éclaircissements sont nécessaires. Si les capacités d'auto-épuration du football n'en sont pas capables, alors les pouvoirs publics doivent s'en charger», a déclaré le chef de la diplomatie allemande lors d'un déplacement à Lisbonne, selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères publié à Berlin.

15h57: Si vous voulez un peu plus d'info sur ce qu'a dit Platini dans le détail lors de sa conférence de presse, c'est par ici. Je vous préviens, il a bombardé de partout.

15h49: Alors qu'un petit malin s'est amusé à changer la page wikipedia de l'institution en remplaçant le sport représenté par....banditisme.

 

15h26: Enfin un type un peu courageux, même si avant le vote, ça ne coûte rien. D'ailleurs Noël le Graët, le président de la FFF, a dit qu'il attendait de voir ce que faisait vraiment Gill. 

David Gill, élu par l'UEFA pour occuper l'un des postes de vice-président de la Fifa après le congrès, a menacé jeudi de boycotter le comité exécutif de samedi si Joseph Blatter était réélu vendredi. «Si Blatter est élu vendredi, je laisserai mon siège vide samedi», a dit le Britannique à l'issue d'une réunion des fédérations européennes à Zurich.

15h11 : Quelques extraits de la conf de Platoche, qui s’est régalé.

« Moi qui aime la fifa, je suis dépité, écœuré, j’en ai marre. Trop c’est trop. Je ne commenterai pas les actions de justice. Mais pour notre image ce n’est pas bon du tout. Ce matin, en revenant de Varsovie, en arrivant 10h45, il y avait une réunion avec le président de la Fifa et des présidents de confédérations. Le président de la Fifa nous a demandé de penser différemment et de rejoindre la fifa parce que la fifa est importante. Il m’a donné la parole en 1er. Je lui ai dit "Sepp, j’aimerais te parler en tête à tête, Il a dit "non, parle devant les autres". "On a commencé ensemble en 98, nous avons gagné ensemble, travaillé ensemble. Aujourd’hui, je viens te demander de partir de la Fifa. J’aurai préféré le dire les yeux dans les yeux" ».

« Ensuite nous avons discuté dans son bureau, j’ai renouvelé ma proposition. Se rendre compte que le moment n’est pas bon. Et avoir l’honnêteté et la grandeur de s’en rendre compte. Il m’a dit "Michel on se connaît bien mais c’est trop tard, alors que le congrès commence cet après-midi". Je lui ai dit c’est dommage, ça aurait été formidable de quitter la présidence ».

15h05: La preuve en vidéo

15h03: Bon c'est imagé évidemment.

15h01: Platini confirme lui-même en conférence de presse être allé voir Blatter pour lui demander de s'en aller. Le président de l'Uefa ajoute qu'il a demandé à toutes les fédérations européennes de voter pour le Prince Ali vendredi.

14h48: Selon l'Equipe, Platini a rencontre Blatter en tête à tête et lui a demandé de démissionner. Je n'ai pas besoin de vous préciser la réponse de l'intéréssé.

14h30: Si vous avez 5 minutes devant vous, je vous propose de lire cet excellent papier d'un confrère sur la façon dont Blatter se maintient au pouvoir. Edifiant.

14h18: ON N'A PAS ACHETE LA COUPE DU MONDE 98. Enfin en principe.

Jack Warner, ancien élu trinidadien de la Fifa accusé par la justice américaine de corruption dans l'attribution du Mondial-1998, n'a pas adressé de «demande d'argent» à la Fédération française, a assuré jeudi Jacques Lambert, responsable du comité d'organisation de ce Mondial.

«J'ai pris le soin ce matin de vérifier mes propres souvenirs avec ceux d'Odile Lanceau, qui était l'assistante et l'interprête de Fernand Sastre (patron de la candidature française pour 1998, ndlr), a dit M. Lambert au micro de RTL. Et Odile Lanceau a un souvenir très précis du jour où Fernand Sastre est allé présenter le dossier de la candidature française à Jack Warner: ce que Warner avait demandé à la Fédération française, c'était que l'équipe de France aille jouer un match de préparation à la Coupe du monde 1994 à Trinidad, c'est tout. Il n'y avait pas eu à l'époque de demande d'argent». Et pas de match non plus, puisque la France ne s'est pas qualifiée pour le Mondial 98...

 

13h53: Etonnant. Lol. On pourrait mettre tout le comité exécutif en prison que les mecs voteraient quand même Blatter.

«La Confédération Africaine de Football s'oppose à tout report du 65e congrès de la FIFA et de l'élection à la présidence prévue le 29 mai 2015 à Zurich. Au cours de la réunion de la confédération tenue le 27 mai 2015 à Zurich, la CAF a réitéré son soutien à la candidature de Sepp Blatter à cette élection», lit-on dans un communiqué sur le site Internet de la CAF.

13h35: Notre président est moins véhément que le Premier ministre britannique, qui réclame carrément la décision de Sepp. Grand fou, va.

13h30: François Hollade a été questionné sur le sujet ce jeudi à Limoges. 

«J'ai une éthique en matière sportive. Ce n'est pas seulement l'éthique sur le terrain. C'est l'éthique dans les attributions des compétitions car c'est cela qui est en cause», a relevé le chef de l'Etat à Limoges, répondant à des journalistes qui l'interrogeaient sur le scandale autour de la Fifa. «nous sommes candidats pour les grandes compétitions. J'ai toute confiance dans les organisations qui vont prendre ces décisions. Il apppartient à ces organisations de faire le clair sur ce qui a pu se passer dans les années qui viennent de s'écouler et à la justice (...) de vérifer ce qui s'est produit».

13h26: Blatter fait le tour des popotes avant l'élection, on ne sait jamais, au cas où il y aurait des brebis égarées

Le président de la Fifa Joseph Blatter a rencontré jeudi matin à Zurich les représentants des six confédérations continentales membres de son instance secouée par un vaste scandale de corruption, selon l'AFP

Les présidents ou leurs représentants de l'UEFA (Europe), l'AFC (Asie), la CONMEBOL (Amérique du Sud), la CAF (Afrique), l'OFC (Océanie) et la CONCACAF (Amérique du Nord, centrale et Caraïbes) ont participé à cette réunion, dont l'objet n'a pas été précisé, à la veille du Congrès électif où M. Blatter briguera un 5e mandat.

13h11: Bon, c'est la pause déjeuner, c'est donc le moment de sourire un peu avec cette vidéo se Sepp blatter qui tente d'imiter Ronaldo, probablement un peu allumé au petit blanc, son vin préféré.

12h52: D'ailleurs, Michel Platini revient tout juste d'une réunion d'urgence convoquée par Blatter avec les patrons de toutes les confédérations. Elle devait être sympa l'ambiance.

12h51: Michel Platini bloqué dans un ascenseur de l'UEFA, face aux caméras...

12h39: Ah carrément. Le prix Nobel de la Paix.

12h01: Aujourd'hui, ça va bouger à l'UEFA...

11h50: Le hasard... Electronic Arts a annoncé hier soir la sortie de FIFA16...

11h48: Un peu de lecture, histoire de prendre du recul. Si comme beaucoup, vous vous demandez comment Sepp Blatter survit à tous ces scandales, la réponse est ici.

11h27: Le président russe Vladimir Poutine a accusé jeudi les Etats-Unis d'utiliser sa justice pour «empêcher la réélection» de Joseph Blatter à la tête de la Fédération internationale de football association (FIFA), selon des images retransmises à la télévision russe. «Il s'agit d'une violation très grossière des règles de fonctionnement des organisations internationales», a également fustigé M. Poutine, en accusant Washington d'«imposer sa juridiction aux autres» dans une affaire où «aucun des fonctionnaires (de la Fifa) n'est américain» et où «aucun fait ne s'est produit aux Etats-Unis».

11h20: Selon le Ministère public, il n'y a pas d'audition prévue de M. Blatter pour le moment.

10h53: Tiens, l'Afrique du Sud dément toute fraude dans l'obtention de sa Coupe du monde, en 2010.  «Lorsque nous avons organisé la Coupe du monde de la Fifa en juin (2010) nous avons reçu un audit impeccable (...) Il n'a jamais été suggéré qu'une quelconque infraction ait eu lieu en Afrique du Sud», a déclaré Jeff Radebe, le ministre à la présidence Jeff Radebe

10h30: Interrogé par Europe 1, le président de la FFF Noël Le Graët n'imagine pas un report du vote du président de la Fifa, prévu vendredi et confirme qu'il devrait voter pour Sepp Blatter, qui a aidé la France à obtenir l'organisation du Mondial féminin en 2019. «J'aime bien, quand quelqu'un m'a donné quelque chose, rendre, parce qu'il y avait vraiment une concurrence avec un autre continent», souligne-t-il.

10h: Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a plaidé jeudi pour un report de l'élection à la présidence de la fédération internationale de football prévue vendredi, après le scandale déclenché par l'arrestation de responsables soupçonnés de corruption. «Cela fait beaucoup d'années qu'il y a des accusations de corruption dans ce milieu. La raison serait (...) qu'on prenne un peu de temps, qu'on regarde ce qui est fondé, pas fondé, et ensuite les instances se prononceront. Sinon ça va donner une image encore plus désastreuse de cet ensemble», a déclaré le chef de la diplomatie française sur la radio France Inter.

«Il faut qu'ils prennent un peu de temps, je dis ça à titre personnel, mais ça me paraît du bon sens», a ajouté le ministre en réponse à une question pour savoir s'il soutenait la position de l'UEFA, qui a dit souhaiter un report de l'élection.

9h35: Et pendant ce temps-là, les affaires courantes continuent à la Fifa. Qui organise son congrèds médical, auquel devait participer Sepp Blatter. Excusé... «Le président Blatter s'excuse de ne pas être présent, en raison des turbulences que vous avez probablement suivies dans les médias», a déclaré le professeur suisse Jiri Dvorak, directeur médical de la Fifa, à l'ouverture de la 2e journée du congrès médical de la Fifa à Zurich. «Il doit assumer ses responsabilités dans la gestion de la situation et c'est sans doute plus important», a ajouté M. Dvorak.

9h34: Si vous voulez potasser le rapport global de la justice américaine, le voici. C'est en anglais et c'est très long, mais...

Rapport Fifa publié par LeFigaro

9h15: Michel Platini, le patron de l'UEFA, devrait s'exprimer dans la journée. C'est ce qu'affirme RTL ce matin. Pour mémoire, l'instance européenne a réclamé un report du scrutin mercredi.

9h08: ... Mais aussi dans le monde entier.

9h06: Le scandale de la corruption à grande échelle à la Fifa fait évidemment la une des journaux. En France...

9h: Bonjour à tous. Scandale à la Fifa, jour II. Après les révélations de mercredi, provoquées par la justice américaine et la justice suisse, la polémique n'est pas éteinte au siège de la Fifa. On suivra toute la journée tous les rebondissements de l'affaire de corruption qui secoue le football mondial.