Photographié aux commandes d'un avion, Arda Turan pourrait causer de gros soucis au pilote

FOOTBALL Le capitaine de la sélection turque voulait simplement féliciter ses partenaires...

R.B.
— 
Arda Turan aux commandes d'un avion de la Turkish Airlines au retour du match entre le Luxembourg et la Turquie.
Arda Turan aux commandes d'un avion de la Turkish Airlines au retour du match entre le Luxembourg et la Turquie. — Capture d'écran 20 Minutes/DR

Ce n'est pas du tout le genre de photos à prendre en ce moment. Immortalisé aux commandes d'un vol de la Turkish Airlines au retour d'un match amical entre la Luxembourg et la sélection turque il y a une semaine, le milieu de l'Atlético Madrid Arda Turan pourrait causer de gros soucis au pilote.

Diffusé sur son compte Instagram, le cliché, retiré depuis, le montre casque autour de la tête dans le cockpit de l'appareil. Le capitaine de l'équipe turque aurait profité du système radio interne pour féliciter ses équipiers de leur victoire contre le Luxembourg (2-1). Pas du goût de l'aviation civile turque qui s'est fendu de deux tweets pour rappeler quelques règles de base, dix jours après le crash, dont le copilote est soupçonné d'être l'auteur, dans les Alpes d'un avion de la Germanwings.

«L'équipe doit respecter les règles "Cockpit safe" durant la totalité du vol. Personne d'autre ne doit être admis dans le cockpit», écrit la SHGM qui rappelle que désobéir à ce principe peut valoir au pilote une amende de plus de 350 euros. La compagnie turque se serait bien passée de cette publicité alors que deux de ses avions ont été déroutés la semaine dernière.