VIDEO. En Bulgarie, le kung-fu est autorisé sur les terrains de foot

FOOTBALL L'arbitre n'a même pas sifflé faute sur ce coup de pied dans le bas ventre...

Antoine Maes

— 

Un défenseur du Ludogorets Razgrad (Bulgarie) envoie un coup de pied aérien à un adversaire, le 4 avril 2015.
Un défenseur du Ludogorets Razgrad (Bulgarie) envoie un coup de pied aérien à un adversaire, le 4 avril 2015. — DR

Après ça, ne venez pas nous embêter avec la violence de la Premier League. Parce qu'en Bulgarie, on peut visiblement envoyer des coups de kung-fu (ou de karaté, on n'est pas expert) pour défendre son but. La preuve avec le défenseur du Ludogorets Razgrad (celui où joue le Français Alexandre Barthe) Cosmin Moti. Au duel avec un joueur du CSKA Sofia, il envoie un bon gros coup de pied dans le bas-ventre de son adversaire.

Le pire dans tout ça? L'arbitre qui décide de laisser continuer l'action sans rien donner de carton ni même siffler faute. Un homme bourré de talent ce Cosmin Moti: en août dernier, il avait remplacé au pied levé son gardien de but lors d'un barrage de Ligue des champions et avait arrêté deux tirs au but.

KUNG-FU FIGHTING !!