France-Danemark: Romeyer «serait offensé et malheureux» si le public stéphanois sifflait les joueurs lyonnais

FOOTBALL Le président de l'AS Saint-Etienne appelle à Geoffroy-Guichard à ne pas s'en prendre aux joueurs du club rival dimanche...

J.L.

— 

Nabil Fékir a connu sa première sélection face au Brésil, le 26 mars 2015.
Nabil Fékir a connu sa première sélection face au Brésil, le 26 mars 2015. — Francois Mori/AP/SIPA

C'est un petit rappel à l'ordre aussi utile qu'appréciable à un moment où les relations officielles entre les clubs de Lyon et de Saint-Etienne se retrouvent dans un état de crispation plus sévère qu'à l'accoutumée.

Roland Romeyer, le co-président de l'ASSE, a appelé dans l'Equipe les spectateurs qui se rendront à Geoffroy-Guichard pour encourager les Bleus contre le Danemark dimanche à ne pas s'en prendre aux joueurs lyonnais alignés. «Je serai offensé et malheureux si on siffle les Lyonnais. Il sont la pour défendre le maillot de l'équipe de France. Peu importe où les joueurs évoluent, il faut que tous soient encouragés et chaleureusement applaudis»

Trois Lyonnais pourraient être concernés

Christophe, Jallet, Alexandre Lacazette et Nabil Fékir pourraient être alignés d'entrée par Didier Deschamps. Mais parmi ces trois-là, c'est surtout Nabil Fékir qui est le plus à plaindre: déjà sifflé par une partie du Stade de France lors de son entrée face au Brésil, l'attaquant franco-algérien connaîtra -sans doute- sa première titularisation chez l'ennemi. On a connu entrée en matière moins délicate.