Le président de Nîmes Christian Perdrier le 26 novembre 2014.
Le président de Nîmes Christian Perdrier le 26 novembre 2014. — PASCAL GUYOT / AFP

FOOTBALL

Matchs présumés truqués: Nîmes va faire appel de sa rétrogradation

La LFP a décidé de faire descendre les Nîmois d'une division en fin de saison...

Le président de Nîmes (L2), Christian Perdrier, a affirmé mardi qu'il allait faire appel de la décision de la Ligue de football professionnel (LFP) rétrogradant le club en division inférieure, dans l'affaire des matches présumés truqués.

«Je suis abasourdi. C'est anormal. C'est une grande tristesse. Il va falloir retrouver les forces pour combattre ce coup du sort injuste, mais on va se battre jusqu'au bout et faire appel de cette décision», a déclaré M. Perdrier lors d'une conférence de presse au siège du club.

Mardi, la LFP a annoncé la rétrogradation d’une division du Nîmes Olympique en fin de saison. L’ancien président Jean-Marc Conrad et l’ex-actionnaire Serge Kasparian ont écopé respectivement d’une suspension de sept ans et d’une interdiction de licence de dix ans.