Chelsea-PSG: Zlatan, son carton rouge et les «onze bébés de Chelsea qui viennent pleurer vers l'arbitre»

FOOTBALL L'attaquant suédois a été expulsé sévèrement après un choc avec le Brésilien Oscar...

Julien Laloye
— 
Zlatan Ibrahimovic tacle sur Oscar, ce qui lui vaudra un carton rouge, le 11 mars 2015, contre Chelsea
Zlatan Ibrahimovic tacle sur Oscar, ce qui lui vaudra un carton rouge, le 11 mars 2015, contre Chelsea — Rex Features/AP/SIPA

De notre envoyé spécial à Londres,

C’est la seule fausse note du soir, celle qui a failli plomber la grande soirée du PSG. L’expulsion de Zlatan Ibrahimovic, pour un tacle moyennement maîtrisé sur Oscar, qui en a fait des tonnes sur le coup, bien aidé par ses coéquipiers, drôlement bien synchronisés pour venir réclamer le rouge à M.Kuipers, l’arbitre néerlandais de la rencontre.

>> Le match à revivre en live comme-à-la-maison

Renvoyé à la douche avant la mi-temps, le Suédois a du mal à digérer, malgré la qualification. «Les gars ont réalisé une performance fantastique, mais vous croyez sérieusement que je mérite ce carton rouge? C’est une énorme blague. Enfin, je ne sais pas ce qui est le pire, si c’est de voir l’arbitre me mettre le rouge ou de voir onze joueurs, ses onzes bébés en face qui viennent pleurer en même temps».



S’il sera automatiquement suspendu pour au moins une rencontre, probablement deux, Ibrahimovic ne doit pas désespérer. Il y a deux ans, il avait été exclu sur une action similaire à Valence, et la commission de discipline de l’UEFA avait été plus clémente que prévu, en réduisant sa suspension d’un match. Laurent Blanc espère d’ailleurs le même genre de décision pour cette saison. «Sincèrement, une commission va se réunir, j'espère qu'elle ne sera pas trop sévère et qu’Ibra pourra être parmi nous en quarts».