Equipe de France: L’entourage de Didier Deschamps regrette une «communication déplorable» de Nabil Fékir

FOOTBALL Le sélectionneur n’aurait pas apprécié que Fékir dévoile le contenu des leurs échanges téléphoniques…

B.V. avec AFP

— 

Nabil Fékir et Simon Kjaer à la lutte lors du match Lille-Lyon du 28 février 2015
Nabil Fékir et Simon Kjaer à la lutte lors du match Lille-Lyon du 28 février 2015 — Michel Spingler/AP/SIPA

«Je me suis entretenu avec Didier Deschamps, qui s'est montré très convaincant. Il m'a dit qu'il comptait sur moi, que j'étais un joueur intéressant. Il y a une échéance importante qui arrive, l'Euro 2016. J'ai très envie d'y participer». Dans les colonnes de l’Equipe, mardi matin, le Lyonnais Nabil Fékir a expliqué les raisons qui l’ont conduit à choisir de représenter la France plutôt que l’Algérie au niveau international.

Une préconvocation, puis une vraie convocation?

Problème, cela n’a pas beaucoup plu au sélectionneur. Dans l'entourage de Didier Deschamps, on parle de «communication déplorable» et on assure à l'AFP que le sélectionneur n'apprécie pas qu'un joueur dévoile les échanges qu'il a pu avoir avec lui. Le patron des Bleus, jaloux de son indépendance, se veut insensible voire hostile à toute forme de pression.

Il possède aussi une palette garnie dans le secteur offensif, avec Benzema et Giroud en pointe, Valbuena incontournable en meneur ou à droite, Griezmann qui s'installe peu à peu, et en second rideau les Rémy, Payet, Gignac et Lacazette. Si le joueur a reçu une préconvocation pour les matchs amicaux face au Brésil et au Danemark (26 mars au Stade de France et 29 mars à Saint-Etienne), rien ne garantit pour autant sa présence dans la liste annoncée le 19 mars.