Le Havre: Cette fois, c'est «irrévocable», Christophe Maillol aura l'argent en février

RACHAT Christophe Maillol, qui promet depuis des mois les 20 millions d'euros nécessaires à la reprise du Havre, a assuré ce vendredi qu'il les aurait en février...

N.C.

— 

Jean-Pierre Louvel, le président du Havre, le 24 septembre 2014.
Jean-Pierre Louvel, le président du Havre, le 24 septembre 2014. — MEIGNEUX/SIPA

Christophe Maillol rachètera officiellement le Havre en février, c'est sûr, certain, écrit... avant peut-être qu'un nouveau «contretemps» ne vienne perturber ses plans? Le futur président autoproclamé du club normand, réapparu dans le paysage du football français en août dernier après trois tentatives de rachat manquées (Nantes, Grenoble et Nîmes), ne cesse depuis de promettre les 20 millions nécessaires. Et d'avancer régulièrement des arguments pour justifier ses demandes de délai supplémentaire. Ce vendredi, Maillol a annoncé qu'il avait «informé le président du HAC, Jean-Pierre Louvel, qu'[il] disposerai[t] des 20 millions d'euros dans le courant du mois de février 2015».

 

«Cette garantie est irrévocable. Le retard que je subis est celui de la "monétisation" de cette somme. Mes partenaires m’ont permis d’obtenir une garantie. Il faut qu’elle soit transformée en "cash" pour acheter le club. Pour cela, mes partenaires doivent procéder à une cession d’actifs qui prend quelques semaines de plus que prévu», explique Christophe Maillol, qui a déjà prévu de faire venir le Brésilien Adriano quand il serait aux commandes. Jean-Pierre Louvel, l'actuel patron du club, doit tenir une conférence de presse samedi matin à 11h00.