Ligue 1: Pour Jean-Michel Aulas, le titre apparaît «envisageable»

FOOTBALL Le président de l'OL commence à croire au titre...

20 Minutes avec AFP

— 

Jean-Michel Aulas
Jean-Michel Aulas — sipa

Dorénavant, l'Olympique Lyonnais n'est plus un simple outsider. La conquête d'un huitième titre de champion de France apparaît «envisageable» aujourd'hui pour Lyon a dit jeudi son président Jean-Michel Aulas alors que l'OL, actuel leader de Ligue 1, doit affronter Monaco puis le PSG lors des deux prochaines journées.

«Le rôle du président est de donner des impulsions sans manier la langue de bois en s'adressant aux joueurs (...) J'ai dit que si nous ne nous retournions pas et que nous gardions (...) la tête haute, nous pourrions peut-être faire quelque chose paraissant inimaginable il y a six mois, qui semble envisageable aujourd'hui et qui paraîtra possible après ces deux rencontres contre Monaco et le PSG», a commenté Jean-Michel Aulas.

«Suivre notre bonne étoile»

«La logique est que Monaco qui a une défense de fer ne prenne pas de but (contre Lyon) et que le PSG retrouve son niveau progressivement. Nous n'avons rien à perdre et tout à gagner. Il y avait des sceptiques en début de saison. On m'avait conseillé de prendre des attaquants et nous avons un total de 47 buts en championnat», a rappelé Jean-Michel Aulas, qui s'exprimait à la suite d'une présentation du futur Parc Olympique lyonnais et de son Grand Stade devant le tissu économique lyonnais.

«Nous allons tenter de continuer à suivre notre bonne étoile sans raisonner de manière logique car la logique veut que Monaco et le PSG soient gagnants mais plutôt sur l'intention, les intuitions, le cœur et peut-être aurons-nous de bonnes surprises mais nous ne serons pas déçus car nous ne nous attendons pas à chambouler la hiérarchie du football français sur les deux matchs qui viennent», a conclu l'homme fort de l'OL.