Tour de France 2021 : Les conditions dantesques entre Cluses et Tignes ont marqué le visage des coureurs

DIAPORAMA Le défilé des « gueules cassées » à l’arrivée de l’étape à Tignes

Olivier Juszczak

— 

Le Britannique Mark Cavendish franchit la ligne d’arrivée de la 9e étape du Tour de France à Tignes, le dimanche 4 juillet 2021. Lancer le diaporama
Le Britannique Mark Cavendish franchit la ligne d’arrivée de la 9e étape du Tour de France à Tignes, le dimanche 4 juillet 2021. — CHRISTOPHE ENA/AP/SIPA

Le froid et pluie ont durci la course dans la 9e étape du Tour de France, la seconde dans les Alpes, remportée en solitaire par l’Australien Ben O’Connor (AG2R Citroën), dimanche entre Cluses et Tignes. Sur la ligne d’arrivée, c’était un défilé de « gueules cassées », tant les conditions « dantesques » avaient marqué le visage des coureurs. Certains n’arrivant pas à finir l’étape dans les délais calculés en fonction de la difficulté du parcours et de la moyenne du vainqueur. D’autres, comme le Slovène Primoz Roglic et le Néerlandais Mathieu van der Poel, d’ores et déjà tournés vers les JO de Tokyo, n’ont pas pris le départ.


Réalisation : Olivier JUSZCZAK

Voir le diaporama
Retourner en haut de la page