Vuelta 2015: Boeckmans dans le coma, fracture de l’épaule pour Van Garderen, abandon de Sagan

CYCLISME La chute de samedi a fait beaucoup, beaucoup de dégâts…

B.V. avec AFP

— 

Tejay Van Garderen (à droite), a parfois réussi à faire vaciller Christophe Froome sur le Critérium du Dauphiné.
Tejay Van Garderen (à droite), a parfois réussi à faire vaciller Christophe Froome sur le Critérium du Dauphiné. — ERIC FEFERBERG / AFP

Plus les bilans médicaux tombent, plus la chute de samedi sur la Vuelta se révèle comme l’une des plus grave de la saison de cyclisme. Le coureur le plus durement touché a été le Belge Kris Boeckmans (Lotto-Soudal), évacué à l'hôpital avec un « traumatisme crânien sévère ». Selon la formation belge, Boeckmans souffre également de plusieurs fractures, de trois côtes cassées et d'une hémorragie au niveau pulmonaire. « Il est maintenu en coma artificiel pour quelques jours », a ajouté Lotto-Soudal sur Twitter.

De son côté, l’Américain Tejay Van Garderen, souffre d’une fracture de l’épaule, une des blessures les plus communes et handicapante dans le cyclisme. Un gros coup dur pour l’Américain, qui ne pourra sans doute pas participer aux Mondiaux organisés chez lui, aux Etats-Unis, fin septembre.

Troisième du général au moment de la chute, l’Irlandais Dan Martin se porte mieux et semble avoir évité une grosse blessure. La preuve ? Il conduisait dimanche matin le camion de son équipe, la Garmin-Cannondale.

Enfin, Peter Sagan, renversé par une moto au cours de cette étape dantesque, a lui décidé de se retirer de la Vuelta pour soigner ses plaies, qui semblaient malgré tout superficielles. Il s’agit peut-être d’une réaction de colère après que le Slovaque ait reçu une amende pour avoir mal réagi après avoir failli être écrabouillé par la moto. Il faut aussi dire que le parcours plus montagneux des semaines à venir sur la Vuelta lui convient moins.