Tour de France: Les agriculteurs bloquent à nouveau la caravane

CYCLISME Ils s'opposent aux marques Cochonou et Carrefour...

G.R. avec AFP

— 

Les agriculteurs ont bloqué le départ des voiture à Tarbes.
Les agriculteurs ont bloqué le départ des voiture à Tarbes. — POL EMILE/SIPA

Des dizaines d’agriculteurs ont une nouvelle fois bloqué les caravanes publicitaires des marques Cochonou et Carrefour, mardi à Tarbes, avant le départ de la 10e étape du Tour de France jusqu’à La Pierre-Saint-Martin (Pyrénées-Atlantiques).

Une cinquantaine de membres de la FDSEA et autant venus des Jeunes agriculteurs (JA) ont empêché les véhicules publicitaires des deux marques de quitter le parking de Tarbes où ils étaient stationnés. « Cochonou utilise très peu de porc de France pour ses saucissons et Carrefour ne veut pas augmenter les prix afin de maintenir des prix décents pour les agriculteurs », a expliqué Christian Fourcade, président de la Fédération départementale des syndicats agricoles (FDSEA) des Hautes-Pyrénées.

Déjà bloqués en Bretagne

Les caravanes des deux marques avaient déjà dû renoncer à participer à la 8e étape Rennes-Mûr-de-Bretagne, samedi, en raison d’une action similaire des éleveurs. Les agriculteurs protestent contre les marges des grandes marques et grandes surfaces, qu’ils estiment trop importantes et à l’origine de la crise dans l’élevage français.