Tour de France: Qui a volé les données de puissance de Froome?

CYCLISME Le directeur sportif de la Sky a expliqué lors de la journée de repos que les données statistiques concernant son leader avaient été dérobées...

J.L.

— 

Chris Froome, leader de la Sky, lors de la 7e étape du Tour de France 2015, le 10 juillet 2015.
Chris Froome, leader de la Sky, lors de la 7e étape du Tour de France 2015, le 10 juillet 2015. — Laurent Cipriani/AP/SIPA

La Sky n’est pas contente. Son manager Dave Brailsford a confié à la presse britannique lors de la journée de repos que les données de puissance de Christopher Froome (poids du coureur et ses variations, puissances moyenne et maximale pendant les entraînements…), conservées sur un ordinateur de l’équipe, avaient été piratées.

« Nous pensons que quelqu’un a piraté nos données d’entraînement et a obtenu les fichiers de Chris. Notre équipe juridique est sur l’affaire. Pour convaincre les sceptiques que Chris ne se dope pas, Les datas, c’est essentiel », a révélé Brailsford, qui craint que les fichiers soient utilisés pour démontrer que les coureurs de la Sky ne sont pas « propres » : « D’un point de vue éthique et moral, si vous voulez accuser quelqu’un de dopage, alors vous ne devez pas tricher (et voler, ndlr).

En 2013, la Sky avait accepté de livrer les données de Froome au spécialiste Fred Grappe (docteur en biomécanique et physiologie de l’entraînement sportif, entraîneur de FDJ), qui n’avait rien trouvé à redire sur les résultats obtenus.