Coupe du monde de rugby: Revivez la grosse défaite de la France face à L'Irlande (9-24)

RUGBY Enfin un gros match pour l'équipe de France...

A.M. (B.V. pour le live)

— 

Match France-Irlande le 11 octobre 2015.
Match France-Irlande le 11 octobre 2015. — FRANCK FIFE / AFP

FRANCE - IRLANDE: 9-24

19h48: On vous donne donc rendez-vous dès maintenant pour samedi prochain, à 21 heures, le match de l'année face aux Blacks.
 

80': C'est fini. La France n'a pas fait le poids face à l'Irlande mais contrairement à tout ce que vous allez entendre, moi j'ai vu de belles choses ce soir et j'y crois pour samedi prochain.

77': Bon, c'est la cata en mêlée notamment.

74': Et 24-9 avec une pénalité derrière. Bon, c'est cuit pour aujourd'hui.

72': Ca nous fait du 21-9 ça...

71': L'essai Irlandais ! Il fait bien bien mal celui-là mais y a pas grand-chose à dire.

69': Oh elle fait mal cette pénalité contre Parra. Les Irlandais vont se dégager alors qu'on était chez eux.

68': Bah ouais MAIS IL A PAS LE DROIT CA O'BRIEN BORDEL FAUT SIFFLER LA

66': LE PLAQUAGE HAUT SUR PARRA ! ET LE CARTON IL EST OU?
 

65': Debaty qui revient avec une sorte de coupe à la Mary à tout prix, si vous voyez ce que je veux dire.

63': C'est dedans ! 14-9, c'est mega-jouable.

63': Allez pénalité pour les Bleus ! On se sort pas de la zone là. L'occasion de revenir à 5 petits points et d'être à portée de fusil.

62': 71% de possession pour les Irlandais...

61': Bon on a fait entrer nos remplaçants (Parra et Talès, entre autres). Il va falloir faire du jeu maintenant.
 

60': Mais O'Brien nous le gratte. Quelle machine celui-là.

59': OUI ON A GAGNE UNE TOUCHE !

58': Ah!  On va enfin avoir un ballon. Ah non, Guirado craque sa touche. Ca c'est un gros problème ce soir.

57': Et c'est O'Mahoney qui sort blessé. Qu'est ce qu'ils auront pris ce soir les Irlandais. Mais pour l'instant ils sont devant.

55': Il nous donne plus grand-chose le père Owens là. Il y a deux/trois déblayages étonnant des Irlandais.

54': Oh noooon cet en-avant de Dusautoir alors qu'on avait un ballon à contre-attaquer...

52': Allez c'est dur mais c'est le moment où l'on se réveille. On n'est vraiment pas loin dans ce match. 14-6 la transformation est ratée.

51': ESSAI Irlandais ! Il est mérite celui-là ça faisait 3 minutes qu'on se faisait pilonner sévère.

49': L'occasion d'essaiiiii de pour l'Irlande ! !!!!!!! Pouah on s'en sort encore incroyablement. Mêlée à 5 à venir pour les Verts.

48': On a quand même jamais le ballon, c'est très impressionnant. Mais pour l'instant ça tient à 9-6. Y a des mecs qui vont fatiguer au bout d'un moment, reste à voir qui.

46': Qu'est ce qu'on défend mon vieux.

44': Allez ! Encore une faute des Irlandais sur un ruck et on va jouer chez eux un peu, voir comment ça fait.

43': Pouh encore un en-avant d'O'Brien alors que le décalage était fait. On s'en sort bien.

41': Allez c'est reparti ! 

Ca va bientôt reprendre mais avait une petite image qui nous avait échappé, ce coup de poing d'O'Brien sur Papé... Pas joli ça. A mon avis c'est suspension et il verra pas les quarts.

40': Deuxième coup dur pour l'Irlande, O'Connell semble flingué sur la pelouse. Sans doute le genou.

40': Bon c'est la mi-temps on va pouvoir respirer un peu. Malgré le score, c'est un super match de rugby on se régale et la France fait vraiment plaisir à voir.

40': NOOOOOOOON l'énorme occasion pour les Français mais c'est pas payé !!!! Encore un grattage de ouf des Irlandais bordel mais Spedding avait fait le trou.

39': Qui se fatigue le plus entre les mecs qui viennent taper inlassablement et ceux qui plaquent partout? On verra en deuxième mi-temps.

37': On défend... on défend... Ca fait 10 minutes qu'on a pas vu un ballon.

34': Oh quel dommage on se fait gratter un ballon dans les 22 Irlandais...

32': POUAAHHHH LA SEQUENCE DE OUF ! L'Irlande était à deux doigts de marquer un essai mais Henshaw lâche la balle dans nos 22. Derrière encore une grosse séquence défensive pour se dégager.

30': Oh la faute bête sur une chandelle. Les Irlandais vont pouvoir revenir jouer chez nous.

29': Bon apparrament ça lui pose pas trop de problèmes. 9-6 pour l'Irlande.

28': Du coup c'est Madigan qui vient juste d'entrer et qui prend la pénalité pour l'Irlande.

26': Sexton est out ! L'ouvreur Irlandais a pris trois boites de suite et n'en peut plus. On fait tellement mal sur les impacts en défense.

25': Pouhhhhhhh ça joue dans tous les sens mais les Bleus craquent une grosse occasion au large... Ah c'est con putain

23': Mais oui Scott ! 6-6.

22': C'est sifflé. Ca va faire pénalité pour les Bleus, et c'est une nouvelle chance pour Spedding, encore à 50 mètres.

22': VOYOUUUU LE PLAQUAGE HAUT !

20': Et ça fait 6-3 pour l'Irlande.

18': Rahhhh pénalité contre Maestri. Franchement c'est sévère parce que Maestri sort de la zone et le montre bien. Enfin bon, on pouvait pas rester tout le match avec un arbitrage favorable à la France face à un pays anglo-saxon, ce serait pas du rugby sinon.

16': Allez cette fois Scott déconne pas. Mais oui elle est parfaite !!! 3-3

15': Allez on est bien dans ce match ! Michalak troue la défense mais le ballon est perdu. Derrière, dans le ruck, Dusautoir est encore présent et ça fait une nouvelle pénalité pour nous.

13': Voilà ! 3-0. C'est bien un peu injuste mais on appelle ça le réalisme. Ou l'Irlandisme, comme vous voulez.

12': Et voilà... maintenant c'est Sexton qui va avoir l'occasion d'ouvrir la marque après une pénalité un peu sévère contre Bastareaud.

10': POTEAU ! Ah c'est rageant ça on prend pas le score alors qu'on domine vraiment.

9': Mêlée pour les Bleus sur la ligne médiane. Pour l'instant on est pas mal dans l'exercice. Eh oui ! Pénalité pour les Bleus. Spedding va la tenter à 50 mètres.

7': C'est raté pour Fred Michalak, elle était pas évidente non plus.

6': MAIS OUI ! Thierry Dusautoir est revenu à son meilleur niveau. Plaquage + grattage = pénalité tentable pour Michalak.

4': On part en touche et on tente notre meilleure arme offensive depuis le début de la Coupe du monde, le fameux "maul pénétrant". Sauf que les Irlandais défendent mieux que la Roumanie.

3': LA VOILA la GROSSE séquence défensive des Bleus d'entrée! Nigel Owens pénaliste un déblayage sur le côté d'un Irlandais. Par contre on a Pascal Papé mal en point, touché aux côtes.

1': Allez c'est parti. Il y a une atmosphère de très gros match, ça va être une belle après-midi mes amis.

17h45: Ireland call. Mouais.

17h44: C'est l'heure de la Marseillaise ! ♫ Aux Aaaaarmes citoyens ♫

17h42: Ne nous le cachons pas, on va prendre la foudre en tribunes. Il y a à peine 200 kilomètres entre le Pays de Galles et l'Irlande.

17h40: Bon on vous rappelle l'enjeu de ce match: le gagnant joue l'Argentine en quarts, le perdant se paye les All-Blacks. Aussi, un petit enjeu: la suprématie européenne: l'Angleterre éliminée, le Pays de Galles, la France et l'Irlande sont en course pour être la meilleure équipe d'Europe. C'est anecdotique, mais quand on joue des rivaux, ça doit compter aussi.

17h35: Vous êtes chauuuuuds?

17h29: Notre envoyé spécial est bien sur place et vous invite à lire son joli portrait de la grande star de ce match, l'arbitre Nigel Owens ! C'est par ici

17h20: Alors en attendant, je vous propose deux choses:

1. Vous me posez les questions que vous voulez en commentaires, j'y répondrai comme je peux

2. Lâchez votre prono pour le match ! (le mien : 20-17 pour nous)

17h15: Sachez que pendant que ça se chauffe à Cardiff, ça se termine entre Italie et Roumanie. Les Italiens sont devant, mais c'est pas brillant, 32-17. Coupe du monde vraiment ratée pour les Italiens, à part leur match correct contre l'Irlande.

17h11: On vous rappelle la compo de notre équipe de France.

17h05: Voilà à quoi ça ressemble, le Millenium de Cardiff à 40 minutes du match.

17h: SALUT A TOUS ! C'est l'heure H pour l'équipe de France qui démarre sa Coupe du monde de rugby d'ici 45 minutes à Cardiff.

Si on exagère (à peine), on a presque l’impression que la coupe du monde démarre aujourd’hui pour l’équipe de France. Les hommes de Philippe Saint-André, après avoir vaincu l’Italie, la Roumanie et le Canada, vont enfin pouvoir se tester. L’adversaire ? l’Irlande, que tout le monde annonce favorite et qu’on ne bat plus depuis une éternité. Les coéquipiers de Frédéric Michalak sont déjà qualifiés, certes. Mais tout l’enjeu de ce match, c’est justement de l’emporter pour éviter de retrouver la Nouvelle-Zélande en quart de finale. Bah oui, parce que ça, ça voudrait dire un retour à la maison à 95 %. Et comme on reste encore sur notre faim avec ces Bleus, on a bien envie de les voir aller un peu plus loin. Beaucoup plus loin, même.

>> Parce qu’on va enfin voir un vrai match, suivez France-Irlande en direct à partir de 17h