Maroc - Espagne : À quelle heure et sur quelle chaîne regarder le match ?

FOOTBALL Mardi à 16h, les surprenants Lions de l'Atlas veulent croquer la Roja lors des 8èmes de finale de la Coupe du monde

20 Minutes avec agences
— 
L'Espagne de Pedri se méfie de la sélection marocaine, qui déjoue les pronostics au Qatar.
L'Espagne de Pedri se méfie de la sélection marocaine, qui déjoue les pronostics au Qatar. — SIPA
  • Éliminée de la Coupe du monde durant 3 minutes, l'Espagne espère plus de sérénité contre le Maroc que face aux Japonais lors du dernier match.
  • Les Lions de l'Atlas arrivent avec des ambitions affichées après avoir sorti la Belgique, un des favoris de la compétition, lors de la phase de groupes.
  • La rencontre se jouera sur la pelouse du stade Education City pouvant accueillir 45.350 spectateurs.

Sacrée championne du monde en 2010, la Roja fait partie des outsiders pour remporter le trophée cette année au Qatar. Face à elle, le Maroc jouera crânement sa chance, porté par tout un peuple et de nombreux supporteurs venus le soutenir en masse au Moyen-Orient. 

Le bourreau de la Belgique n'est pas rassasié et veut encore aller plus loin dans cette Coupe du monde.

Cette rencontre opposera le 7ème du classement FIFA, l'Espagne, au 22ème, le Maroc.

Sur quelle chaîne voir le match Maroc - Espagne ?

La rencontre sera diffusée le mardi 6 décembre à 16h, sur BeIN Sports 1 et BeIN Sports 2, uniquement pour les abonnés de la chaîne. Vous pouvez également suivre le match Maroc - Espagne en direct sur 20 Minutes via notre live commenté. 

La jeunesse espagnole au pouvoir

Avec Pedri et Gavi au milieu, ainsi que Ferran Torres et Ansu Fati devant, la moyenne d'âge de la Roja est une des plus basses de la compétition. 

Entourés de vétérans comme Sergio Busquets, Koke, Alvaro Morata, Dani Carvajal ou encore Jordi Alba, les pépites espagnoles peuvent surprendre le monde entier sur cette compétition.

Mais pour ce qui est du résultat, il faudra que l'effectif de Luis Enrique mette plus de rythme dans les phases de possession et les combinaisons. 

Sans ballon, le pressing doit aussi être amélioré, comme en atteste la fin de match totalement décousue face aux Japonais (1-2).

Malmenés par les Samouraï Blue (éliminés par la suite par la Croatie, aux tirs au but en 8èmes de finale), les Espagnols ne peuvent pas vraiment rouler des mécaniques avant d'affronter leurs voisins du sud.



Les Lions de l'Atlas ne se mettent aucune limite

Euphoriques après leur qualification en 8èmes de finale, les Marocains doivent redescendre sur terre pour espérer faire chuter l'Espagne et ses nombreuses individualités.

Invaincus lors de la phase de groupes (2 victoires et 1 match nul), alors qu'ils ont affronté la Belgique (2ème au classement FIFA), la Croatie (Vice-championne du monde en titre) et le Canada, les Lions de l'Atlas peuvent battre n'importe qui. Qui plus est sur un match à élimination directe.

Avec 1 seul but encaissé, la défense marocaine a montré sa solidité. Le latéral du PSG Hakimi et celui du Bayern Munich Noussair Mazraoui ne sont clairement pas étrangers à cette performance.

Dans les buts, Bono fait le job, avec parfois un peu de réussite. 

Pour sa première qualification en 8èmes de finale de la Coupe du monde depuis 1986, qui plus est en tant que premier de groupe, le Maroc espère faire plaisir à ses supporteurs. Quoi qu'il en soit, nul doute qu'ils sont déjà fiers de leurs représentants.

Le vainqueur de ce 8ème de finale sera opposé à celui de Portugal - Suisse, qui se jouera ce mardi 6 décembre à 20h.