VIDEO. Coupe du monde 2018: Face au Nigeria, Messi portait le grigri que la mère d'un journaliste lui avait donné

FOOTBALL Lionel Messi a vraiment tout tenté pour sortir l'Argentine de la crise...

A.L.G.

— 

Lionel Messi
Lionel Messi — A

On ne pourra pas reprocher aux Argentins de ne pas avoir tout tenté pour sortir de la spirale crasseuse dans laquelle ils s’étaient embarqués depuis le début de la Coupe du monde​.

Après avoir plus ou moins pris le contrôle de l’équipe au détriment d’un sélectionneur voué à jouer les accompagnateurs tout le reste de la compétition, Leo Messi a également essayé un autre truc pour chasser le mauvais esprit : le grigri.

Le n°10 de l’Albiceleste claquait une merveille de but

La maman de Rama Pantorotto, un journaliste sportif argentin, a en effet offert un petit cadeau censé porter bonheur à la Pulga : un petit ruban rouge. Au point où en était sa sélection (au bord de l’élimination du Mondial dès les poules et, donc, de l’humiliation nationale), le Barcelonais n’a pas hésité à l’attacher à sa cheville droite face au Nigeria.

Quelques minutes plus tard, le n°10 de l’Albiceleste claquait une merveille de but et mettait l’Argentine sur la voie de la salvation. Il n’y a plus qu’à espérer qu’il l’oublie sur sa table de nuit samedi prochain avant le huitième de finale face à l'équipe de France.