Coupe du monde 2018: Hassen et Srarfi, deux Niçois au Mondial avec la Tunisie

FOOTBALL Les joueurs de l’OGC Nice Mouez Hassen et Bassem Srarfi sont à la Coupe du monde avec la Tunisie. Pour l’occasion, les Aiglons deviennent Aigles de Carthage…

Mathilde Frénois

— 

Le portier de la Tunisie Mouez Hassen.
Le portier de la Tunisie Mouez Hassen. — Mohamed Hammi/SIPA
  • Dans l’ombre de Yoan Cardinale et Walter Benitez l’année dernière, Mouez Hassen s’était fait discret. Il a été prêté à Chateauroux cette saison.
  • Bassem Srarfi a inscrit trois buts avec le Gym. Arrivé à Nice en janvier 2017, ce jeune milieu offensif inscrit sa progression dans le club sur le long terme.
  • Pour eux, premier match ce lundi soir à 20h contre l’Angleterre.

Ils se sont envolés pour la Russie. Les deux jeunes Aiglons, Mouez Hassen et Bassem Srarfi, font partie de la liste des 23 joueurs dévoilée par la Fédération tunisienne de football et le sélectionneur, Nabil Maâloul. Les deux Niçois tenteront de survoler, avec les Aigles de Carthages, la phase de poules du Mondial 2018. Premier match ce lundi soir à 20h contre l’Angleterre.

Le portier Mouez Hassen

Il est toujours officiellement Niçois mais il a été prêté, pendant la saison 2017-2018, à Châteauroux. Avec son club d’adoption, Mouez Hassen a joué 29 matchs cette saison. Il a réalisé 82 arrêts et encaissé 39 buts. Avec le Gym, son club formateur, il avait disputé 49 matchs en Ligue 1.

S’il s’était fait discret jusque-là à Nice, placé dans l’ombre de Yoan Cardinale et Walter Benitez, Mouez Hassen vient de se faire remarquer. Pendant deux matchs de préparation pour le Mondial, il a été pris de douleur à l’heure de la rupture du jeûne du ramadan, permettant à ses coéquipiers de s’hydrater et de manger des dattes. Des souffrances que certains estiment simulées pour soulager les joueurs de champ.

Ce lundi soir contre l’Angleterre, le portier de 23 ans devrait être titulaire dans ses cages. Ce sera le premier match des Aigles de Carthage après douze ans d’absence à la Coupe du monde. Mouez Hassen avait alors onze ans et faisait ses classes avec les poussins de Saint-Raphaël.

L’attaquant Bassem Srarfi

Lui aussi avait une dizaine d’années lors de la dernière participation de la Tunisie au Mondial. Et il n’avait pas soufflé sa première bougie lors de la dernière confrontation de son équipe nationale contre l’Angleterre. Aujourd’hui âgé de 20 ans, Bassem Srarfi totalise 31 matchs joués en Ligue 1 avec l’OGC Nice, dont dix titularisations.

Bassem Srarfi avec le numéro 18 lors d'un match Tunisie-Espagne.
Bassem Srarfi avec le numéro 18 lors d'un match Tunisie-Espagne. - Javier Etxezarreta/SIPA

Durant ces 870 minutes de jeu, Bassem Srarfi a inscrit trois buts. Arrivé à Nice en janvier 2017, ce jeune joueur inscrit sa progression dans le club sur le long terme. Déjà auteur d’une passe décisive avec les Aigles de Carthage contre la Turquie en amical (2-2), Bassem Srarfi sera surtout à la recherche de temps de jeu et de maturité à la Coupe du monde. C’est le plein d’expérience que va aller chercher le milieu offensif en Russie.

>> A lire aussi: La Fouine, Mick Jagger, Nathalie Simon... Quand les stars se font chat noir à la Coupe du monde

>> A lire aussi: La comparaison avec Jeff Tuche ne fait plus rire Benjamin Pavard